« Vivement que j’me casse » : Le coup de gueule d’Hatik après la victoire du Sénégal à la CAN

Le 07 Fév 2022 à 16:40 par Sikagz

Lorsqu’il s’agit de monter au créneau, Hatik n’a pas peur de dire ce qu’il pense. Récemment, le rappeur a réagi aux critiques destinées aux supporters sénégalais après la victoire de leur équipe durant la CAN 2022 ce dimanche 6 février 2022. Gentsu vous propose de découvrir son coup de gueule.

Hatik n’a pas honte et n’hésite pas à assumer tout ce qu’il dit et ce qu’il a pu faire depuis le début de sa carrière comme par exemple son freestyle complètement raté sur Skyrock. « Il faut savoir un truc, c’est que ce freestyle moi quand je le fais, la tête de ma mère, j’me dis «Ouais c’est rien». Et en plus le pire c’est que maintenant, comme les émissions elles sont en différé… tu peux refaire. Et genre ils me disent «Tu veux refaire ?», et je dis «Non c’est bon, tranquille». Ah frérot, si c’est aujourd’hui que tu me demandes, mais là aujourd’hui là je vais faire un Planète Rap, je change… Genre il y a un mot que je bafouille, un tout petit peu, même on comprend ce que je dis, on refait frérot. Bon, après, c’est pas très grave tu vois on peut quand même continuer à faire du rap et à tarter un maximum de rappeurs donc c’est pas très grave en soi tu vois. Moi ça m’a fait plutôt sourire, dans le sens où, en vrai frère, c’est un rappeur qui bégaie. C’est toujours un peu drôle. En gros, un rappeur qui bégaie, un rappeur qui tombe sur scène. C’est toujours drôle quand tu vois un mec genre censé être un peu brillant et qu’en fait tu vois que non, il fait des trucs de m*rde comme tout le monde, c’est grave drôle » s’est-il justifié au micro de La Crem.

« Vivement que j’me casse » : Le coup de gueule d’Hatik après la victoire du Sénégal à la CAN

Ce dimanche 6 février 2022,  le Sénégal a remporté son premier titre à la CAN face à l’Egypte. Alors que certains ont critiqué les supporters et leur célébration de cette victoire, Hatik a pris leur défense dans un gros coup de gueule. « Quand il faut appeler des tirailleurs sénégalais pour aller au front se battre pour la France. Là, il y a du monde. Par contre, quand il faut les laisser célébrer pacifiquement un titre national là il n’y a plus personne » a-t-il déclaré dans un premier temps. Avant de poursuivre: « Vivement que je me casse, je peux pas élever mes enfants dans ce rac*sme hypocrite ».

« Vivement que j’me casse » : Le coup de gueule d’Hatik après la victoire du Sénégal à la CAN « Vivement que j’me casse » : Le coup de gueule d’Hatik après la victoire du Sénégal à la CAN

Avant de conclure: « Force à mes gal’sen, force à tous les pays africains qui nous ont fait vivre une super CAN et vive la diversité c’est ça qui nous fera grandir, pas l’entre-soi (quel qu’il soit)« . A côté de cela, MHD a recadré un internaute qui n’a pas vraiment été tendre à son égard.

L'union fait la force et ce n'est pas Hatik qui dira le contraire. Après avoir tous les deux perdus aux NRJ Music Awards 2020, le rappeur a fait une belle déclaration encourageante à l'égard de Wejdene.

Lire la suite