Alonzo est ultra bien entouré dans son nouveau clip « Capo »

Le 12 Fév 2021 à 19:30 par djfreak

Ce vendredi 12 février, Alonzo a décidé de sortir son nouveau clip, intitulé Capo. Le titre est extrait de son prochain projet Capo Dei Capi volume 2, qui sera disponible le 26 mars.

Au cours de l’année 2020, le rappeur membre des Psy4 de la Rime s’est montré plutôt présent musicalement. Au mois d’avril, Alonzo avait profité du confinement pour sortir son projet Pack de 6. Composé de six morceaux, l’EP comporte notamment des collaborations avec Niro et Leto.

A côté de ça, Alonzo est également apparu sur des projets de d’autres artistes, comme celui de Franglish, Soso Maness, RK ou encore Jul. On a également pu entendre le rappeur sur le projet 13’Organisé. L’artiste a notamment participé au morceau Je suis Marseille, où l’on retrouve d’autres artistes de la ville du Sud.

Alonzo lâche son nouveau clip, intitulé  « Capo »

Ce vendredi 12 février, Alonzo a décidé d’accélérer les choses concernant son nouveau projet puisqu’il vient de dévoiler son nouveau clip, intitulé Capo. Le titre est également disponible sur toutes les plateformes de streaming depuis minuit.

Pour le visuel, l’artiste marseillais a invité énormément de monde : Jul, L’Algerino, SCH, Soso Maness, ZKR, Imen ES, Tiakola, Franglish, Soolking, Big Ben, SAF, DA Uzi, ou encore Kofs.

 

Le marseillais lance un défi aux rappeurs de la nouvelle génération

A la fin de l’année 2020, Alonzo était en live sur Instagram avec Soso Maness et L’Algérino. Au cours de ce direct, le rappeur membre des Psy4 de la Rime s’est exprimé sur les rappeurs de la nouvelle génération.

D’après Alonzo, c’est très compliqué de perdurer dans le rap : « Moi je le dis aujourd’hui il y a plein de rappeurs qui sont en vogue. Ils ont plein de disque d’or ils sont en bombe. Mais wallah, je le dis c’est un petit conseil, le plus dur c’est la durée. Parce que tu sais que ce soit l’Algerino, que ce soit moi, on a commencé le rap il y a au moins 20 ans même plus. Aujourd’hui on est encore là, c’est-à-dire qu’il y a des gens qu’ils aiment ou qu’ils aiment pas, c’est les goûts et les couleurs mais on est encore là et ça c’est le plus dur à faire. Je donne rendez-vous à tous les rappeurs actuels dans 20 ans dans 26 ans, tous les rappeurs. »