Les 10 meilleures punchlines de Vald

Le 17 Nov 2020 à 01:44 par Sikagz

L’amour du rap est arrivé tardivement dans la vie de Vald. Présent depuis plusieurs années dans le game, le jeune homme nous a offert de sacrées répliques. Gentsu vous propose d’en découvrir un aperçu avec les meilleures punchlines sorties par le rappeur originaire d’Aulnay sous Bois.

Début janvier, Vald a proposé un nouveau projet toujours lié à la musique. Alors que certains de ses fans attendaient un nouvel album, celui qui a récemment été aperçu en studio avec Koba LaD a lancé son propre label. Une bonne nouvelle qui prouve qu’il n’est pas prêt de tirer un trait sur le rap et de la musique de si tôt. En attendant, Gentsu a sélectionné les meilleures punchlines sorties du répertoire de celui qui a donné son avis cash sur les féministes. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y en a pour tous les goûts. Et le meilleur reste à venir après Ce monde est cruel.

Les 10 meilleures punchlines signées VALD

  1. C’est fou comme l’alcool sait modifier tous mes sentiments, ma rancune aggravée s’transforme en malentendu gentiment – Journal Perso
  2. Il a pas dit bonjour : du coup, il s’est fait niquer sa mère – Bonjour
  3. Perdu entre qui j’suis, qui j’veux être, et comment vous m’voyez, mec j’suis pas schizophrène, mais j’vous ordonne de m’vouvoyer – John Doe
  4. Licence de maths-info m’sert à rien, je travaille pas. J’reste tranquille, je racaille pas, j’reste sous l’drap, comme KKK – Seum
  5. Mon petit doigt m’a dit d’lever celui du milieu – Mon insolence
  6. Ça m’chagrine mais j’vous emmerde tous à part les foufs. J’suis rebelle mais j’m’en bats les couilles – CQFD
  7. P’tit faggot, continue si t’adhères à Israël pauvre con tu fais la même chose qu’eux. Quand tu bolosses une vieille, avec tes frères colons – Aulnay-Sous-Bois
  8. Je t’en prie ne me déteste pas, le temps file. J’t’ai mis de côté quelques fois, souvenirs enfouis quelque part, je m’enfuis, je m’déteste car je t’emprisonne – Ne me déteste pas
  9. Soit je rappe soit je me défonce, dans les deux cas j’me déshumanise – Réflexions basses
  10. Faut qu’je roule un shit avant qu’la déprime commence. J’suis vraiment pas raciste, j’m’en fous d’sa provenance – Rhumance

Quelle est votre punchline préférée de Vald ?