Les 10 meilleures punchlines de Rémy

Le 21 Nov 2021 à 14:29 par Sikagz

Découvert sur Planète Rap grâce à son remix sur une instrumentale d’Eminem, Rémy a vu les choses s’accélérer ensuite puisqu’il a collaboré avec Mac Tyer et a même signé chez Def Jam. Gentsu vous propose de découvrir un aperçu de ses meilleures répliques.

Grâce à son buzz sur Skyrock, Rémy a vu sa côte de popularité grimper à vitesse grand V. De là, celui qui a reçu des remarques choquantes par les forces de l’ordre a sorti deux albums. En attendant son prochain projet, faisons le point des meilleures punchlines de celui qui a échappé au pire durant le tournage d’un clip.

Les 10 meilleures punchlines de Rémy

  1. Quand y’a embrouille y’a le pe-pom sous un drap ou dans un sac de foot. Depuis quand j’rentre chez moi la nuit, j’en ai des trucs à dire. J’suis le blanc d’ta cité qui traîne dans des coins qui t’empêcherait d’dormir – Reminem
  2. Ouais, un band*t, c’est trop sous-côté. On remet souvent en cause son intelligence. Y aura toujours des failles dans ton plan même s’il a été pensé cinq ans à l’avance – Bella Ciao
  3. Grosse paire de Requins pour saigner l’pavé. Lacets dans les mains, j’avais oublié, tu sors de GAV. Coucher d’soleil sur la tess pas sur la péninsule. P’tit à p’tit j’me rends compte que plus j’prends du recul et moins j’recule – Comme à l’ancienne
  4. J’vois les keufs qui débarquent et qui nous embarquent c’est Rémynem qui fait que t’raconter ta peine, qui fait rimer ta haine car on partage cette même chienne de life – Rappelle-toi
  5. J’me vois dans l’futur comme mes rêves mais pour ça, faudrait peut-être qu’il y ait plus de bénéf’. Je veux les chaussures haute couture, la voiture mais avant tout, maman, dis-moi c’qui t’intéresse – Grand Paris 2
  6. Dans le bain depuis la naissance donc on veut tout. Petite sœur dis-moi pourquoi tu sors court vêtue. En temps de guerre on t’emmènerait pas chez l’véto. J’connais la rue, j’fais du rap j’ai du vécu – On traine
  7. Quand l’sang coule dans la street, on dit pas qu’la rue à ses ragnagnas. C’est un pour ma mère, deux pour la mama. Ouais j’sais ça fait deux fois, mais elle a aussi fait l’rôle de papa. M’en voulez pas quand j’parle de lui, mais son absence me fait du mal – Je te raconte
  8. J’ai compté les che-lâ, qui parlent que quand t’es pas là et j’ai regardé mes che-po, qui se vident comme le bendo. J’ai regardé mon passé, et je veux y rester comme Nintendo. Ouais, la rue tu n’contrôles pas, ouais, la rue c’est pas un jeu – J’ai vu
  9. On a rodé grave comme la Guardia aux keufs, on a toujours fait des doigts et devant la juge, poto, tais-toi. Auber’ c’est pas L.A., c’est Detroit – Un peu détroit
  10. 93 + 17 qui font 110 donc ce soir t’as 110 raisons d’te faire entuber. C’est la banlieue avec un piano où l’voisin voit tout c’qu’il y a dans ton panier. J’suis trop hargneux, j’ai les épaules, j’ai beaucoup perdu, j’peux mériter d’gagner – Alibi

Quelle est votre punchline préférée de Rémy ?