TPMP : Brulux anime un débat sur les banlieues, la Toile s’affole

Le 21 Avr 2021 à 11:27 par Sikagz

Ce mardi 20 avril 2021, Brulux était l’invité de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste. Lors de sa venue sur le plateau, le rappeur a été amené à débattre sur la mixité dans les banlieues et ses propos ont beaucoup fait réagir la Toile.

Tout a commencé avec la scène du jour d‘Emmanuel Macron. Ce dernier a été interpellé par les révélations d’une mère dans un quartier populaire illustrant le manque de mixité dans sa banlieue. « J’ai mon fils de huit ans qui m’a demandé si le prénom Pierre existait vraiment ou si ce n’est que dans les livres » s’est-elle désolée. C’est sur cet axe là que le débat a commencé avec Brulux, Alice Cordier du collectif Némésis, Guillaume Bigot membre du Front Populaire ainsi que David Guiraud porte-parole jeunesse de la France insoumise. Le moins que l’on puise dire c’est que l’échange a été corsé.

TPMP : Brulux anime un débat sur les banlieues, la Toile s’affole

Connu pour son franc parler comme lorsqu‘il a affiché un internaute qui a insulté sa mère, Brulux a mené le débat comme un chef et ses déclarations telles que « La France, c’est comme l’équipe de France » ont suscité de nombreuses réactions sur la Toile. A tel point qu’il s’est retrouvé en Top Tendances sur Twitter France.

Parmi les réactions des internautes vis à vis des propos de Brulux, on a pu lire des tweets comme: « « Mettez un voile vous serez plus belle » c’est comme ça que le rappeur #Brulux s’adresse à Alice Cordier, présidente du mouvement féministe @NemesisNemesi18 Bravo à elle de ne pas s’être laissée faire ! ». Ou encore: « comment tirer une balle dans le pied de la communauté qu’il défend. Il sait pas parler, se la joue rappeur international et prétends qu’il bat pas sa femme donc on l’a mis en prison gratuitement? » et « Le simple fait d’écouter #Brulux ne donne pas envie de vivre dans le même quartier que lui…que l’on soit blanc…ou pas ».

Et vous qu’avez-vous pensé du débat et des propos de Brulux dans Touche pas à mon poste ? A côté de cela, un autre détail ne nous a pas échappé sur Twitter. Il s’agit du tacle de Booba envers France Culture et sa chute d’audiences historique.