Soprano désigne le plus mauvais rappeur de la compilation « 13’Organisé »

Le 11 Oct 2021 à 11:52 par djfreak

Il y a quelques jours, Soprano a accordé une interview pour Booska-P. Au cours de cet entretien, l’artiste marseillais a notamment confié qui était le plus mauvais rappeur de la compilation 13’Organisé. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Au début du mois de septembre, Soprano était de retour dans les bacs et sur les plateformes de streaming avec un nouvel album, intitulé Chasseur d’étoiles. Composé de dix-huit titres, ce nouvel opus comprend de très belles collaboration : SCH, Jul et Alonzo sont réunis sur un titre rendant hommage à IAM, tandis que MC Solaar est également présent sur l’album. L’opus est un véritable succès puisqu’il a été certifié disque d’or et cumule plus de 65 000 exemplaires vendus depuis la sortie.

Soprano donne le nom du plus mauvais dans « 13’Organisé »

Pour la promotion de cet opus, le rappeur originaire de Marseille a fait le tour de plusieurs médias. Il a également accordé une interview pour Booska-P. Au cours de cet entretien, l’artiste a parlé de ses acolytes de sa ville.

Lorsque le journaliste demande à Soprano qui est le rappeur le plus mauvais de la compilation, le rappeur répond sans réfléchir : « Mais tout le monde le sait c’est Alonzo. Je n’ai pas compris pourquoi il appelle Alonzo pour venir poser un couplet. Tu sais que quand il fait un freestyle, c’est toujours lui qui ressort le moins du morceau. Je ne comprends pas comment Seleçao ça a pu marcher, je ne comprends pas tous les freestyles qu’il a fait. Je l’ai entendu l’autre jour et son couplet je me suis dis « pourquoi tu as fait ça ? ». Pourquoi cette catastrophe ? ». Bien entendu, le rappeur marseillais rigole concernant son acolyte des Psy4 de la Rime.

 

A noter qu’on retrouvera Soprano sur la compilation Classico Organisé. Le projet s’annonce comme l’un des projets les plus ambitieux du rap français. Avec plus de 150 artistes, provenant de Marseille et de Paris. Qu’on se le dise, l’opus promet d’être mémorable pour tous les fans de culture urbaine. Dessus, on pourra notamment retrouver Naps, SCH, Kofs, Soso Maness, Alonzo, L’AlgérinoRohff, Gims, PLK, Sofiane, Lacrim, Hornet la Frappe, Oxmo Puccino, Mister You, Black M, Rim’K, Koba LaD ou encore Hayce Lemsi.