« Classico Organisé » : un rappeur marseillais remonté de ne pas être invité sur le projet

Le 02 Oct 2021 à 23:37 par djfreak

Il y a quelques heures, un rappeur a exprimé son mécontentement de ne pas participer au projet Classico Organisé. Il s’agit de Gambino, un artiste qui représente le futur de la scène marseillaise et qui avait déjà collaboré avec Jul. On vous explique tout dans l’article.

En 2020, Jul et son équipe 13’Organisé avait fait très fort avec un album réunissant plus de 50 artistes de la scène marseillaise. Mais qu’on se le dise, le projet Classico Organisé s’annonce comme l’un des projets les plus ambitieux du rap français. Avec plus de 150 artistes, provenant de Marseille et de Paris, l’opus promet d’être mémorable pour tous les fans de culture urbaine.

Dessus, on pourra notamment retrouver Naps, Soprano, SCH, Kofs, Soso Maness, Alonzo, L’AlgérinoRohff, Gims, PLK, Sofiane, Lacrim, Hornet la Frappe, Oxmo Puccino, Mister You, Black M, Rim’K, Koba LaD ou encore Hayce Lemsi. Malgré la longue liste, il y a tout de même de nombreux déçus. En effet, Jul n’a pas pu inviter tout le monde. On notera par exemple l’absence de Booba. Le Duc de Boulogne s’était même exprimé sur le compte Instagram de sa marque, en déclarant : « Et by the way, un classico sans CR7 ne sera jamais un classico mais un clachico ».

Gambino parle de sa non-invitation pour « Classico Organisé »

Mais ce n’est pas le seul. En effet, Gambino a récemment partagé son mécontentement quant à sa non-invitation au projet collaboratif. Pourtant, l’artiste connait bien Jul, avec qui il a déjà collaboré sur le morceau VNTM. Pour beaucoup, il représente le futur de la scène marseillaise.

C’est sur son compte Instagram que le jeune homme a décidé de s’exprimer. En story, l’artiste a simplement écrit : « Ça invite des homonymes alors qu’on est de la même ville et personne a ouvert son c*l à Marseille bande de sous homme. Gambino il n’y en a qu’un, n’oubliez pas. Quartier nord Marseille. Qu’aucun artiste ne me demande quoi que ce soit ». 

 

A travers ces propos, le rappeur marseillais fait référence à Gambino LaMG, l’artiste du 91, invité au projet du côté parisien. Le moins que l’on puisse dire c’est que Gambino ne cache pas sa déception.