Rohff et Yérim Sar s’allient pour livrer des dossiers sur Booba

Le 08 Fév 2021 à 14:12 par Sikagz

La piraterie n’est jamais finie et il est rare de passer une journée sans une publication virulente signée Booba sur Twitter. Cette fois-ci, la tendance s’est inversée puisque c’est Rohff et le journaliste Yérim Sar qui ont balancé des dossiers sur le rappeur… Ca chauffe sur la Toile !

Dans un peu moins d’un mois, Booba sortira son ultime album baptisé ULTRA. Un moment très attendu par ses fans mais aussi ses détracteurs. Alors qu’il devait finalement se rendre sur Planète Rap, les plans ont changé et le DUC a révélé pourquoi sa venue était finalement annulée. « Et eux refusent que mon Planète rap soit en direct donc bien évidemment nous avons décliné. Quand on est lâche on est lâche hein. J’allais montrer à la France entière que vous êtes des imposteurs esclavagistes. Sans violence. En noblesse. Vous avez bien fait (…) Moi et @Gatodabato au planète rap ULTRA entrain d’écouter @fredmusa nous raconter ses premiers pas dans le hip-hop ses premières battles sa première paire de Reebok pump les soirées coupe-gorges au Forum des Cholettes à Sarcelles la première fois qu’il suc… » a-t-il tweeté.

Rohff et Yérim Sar s’allient pour livrer des dossiers sur Booba

S’il a demandé de l’aide à Cyril Hanouna après s’être mis tout le monde à dos pour sa promotion, Booba est loin d’avoir la paix. Si Yérim Sar a été interpelé par le DUC, le journaliste ne semble pas avoir eu peur de ses menaces. D’ailleurs, il a rebondi sur les accusations de Rohff concernant une agression sexuelle sur mineure.

De son côté, Yérim Sar n’a pas hésité à rajouter de l’huile sur le feu. A l’instar de Mehdi Maïzi, il a été provoqué par Booba qui a récemment ressorti l’une de ses interviews en disant: « Sois là pour m’interviewer j’te promet j’te toucherai pas j’ai du sursis mais on pourra débattre comme des grands garçons ».

Le principal visé a alors lâché : « y’a déjà eu une date d’itw, c’était en 2015, je me suis pointé, on m’a envoyé un texto qui disait « désolé on a pris du retard on a plus le temps » la semaine d’après j’ai appris que c’était le débile en chef qui avait dit « ah mais je pensais pas qu’il serait là » donc bon, flemme (…) Pour parler sérieusement, je ne le pense pas. Je pense juste que c’est un mec d’une quarantaine d’années qui a trébuché et qui est tombé la bite en avant sur une fille de 16 ans. Accident quoi. Pour les autres, c’est un peu + dur à expliquer ».

Yérim Sar a ensuite ajouté: « Fermer OKLM parce que que flemme de payer les gens 1er concert à DKR, tentative, la meuf a 14 ans se faire fouetter jusqu’au sang comme si Dam16 avait rétabli l’esclavage Dire que les flics US ont raison pour ensuite faire un son en hommage à George Floyd le boss du rap français (…) on peut parler de la leçon 4 mais ça implique une meuf de 14 ans à Dakar et c’est assez triste pour le rappeur préféré des pédo smh (…) à un moment ça baise des mineures et ça y’a aucun biff ni réseau social qui peut y remédier (…) je capte pas en plus, si j’avais voulu être méchant j’aurais sorti simplement « tellement rincé que tu demandes que ton feat avec koba soit repoussé parce que ton couplet est pas au niveau » etc j’ai jamais dit ça à la base ».

 

Pour le moment, ces accusations sont à prendre avec des pincettes bien entendu…