RK impressionné par sa première rencontre avec Fianso

Le 13 Juil 2020 à 16:40 par Sikagz

RK est actuellement en pleine promo’ pour la sortie de son album intitulé Neverland. A cette occasion, le jeune homme est revenu sur sa première rencontre avec Sofiane lors de son Planète Rap. Et c’est plutôt surprenant. Gentsu vous raconte tout.

Décidément, la sortie de Neverland a permis à RK de remettre pas mal de pendules à l’heure entre les rumeurs concernant ses rapports avec Wejdene et une éventuelle collaboration ou encore une étrange question venant d’un fan. Récemment, il a profité d’une interview accordée à nos confrères de Rapelite pour évoquer la fois où il a fait un malaise juste avant de monter sur scène. Ainsi, il a raconté:

La vérité, tu sais bien que je te mytho pas. Je fumais beaucoup de shit. Et forcément, je ne mangeais plus trop. J’enchaînais, t’as capté ? Lundi concert, mardi concert, mercredi concert. Des fois j’avais vendredi et samedi concert. Un jour, on est arrivé à Caen. Je suis dans les loges. 20 minutes avant de rentrer, il y a Larry qui est avec moi, je craque et je tombe. Je tombe par terre. Comment, je sais pas. Pourquoi, je sais pas. J’ai fait un malaise comme ça dans les loges. Les médecins sont venus, tout le monde est venu (…) Dans un petit corps comme le mien, j’ai explosé frère (…) Le shit c’est pas pour moi déjà de une. Quand j’ai arrêté, j’ai commencé à retrouver l’appétit. Je suis parti me faire des vacances. Quand je suis revenu, ça y est j’étais devenu quelqu’un d’autre. Je reprenais du poids. J’avais perdu 14 ou 15 kilos, laisse tomber la galère !

RK raconte la première fois qu’il a rencontré Fianso

Parmi les coups de pouce de ses débuts de carrière, RK a eu la chance d’être invité en studio pour rencontrer Fianso. Au micro de Konbini, il est revenu sur leur première rencontre qui a abouti à une collaboration et s’est souvenu:

Alors j’avais, je crois que j’avais quatorze ou quinze ans quand il m’a invité. Ca fait partie de t’as vu ça a été sur un coup de pouce en plus dans mon début de carrière tu vois. Il y a un grand de mon quartier, un jour il toque à nos portes. Il m’a dit « on doit aller sur les champs on a rendez-vous avec eux avec Sofiane (…) et je croyais pas je te jure je les croyais pas tu vois. Et du coup, on appelle Baril il avait pas menti. On arrive au studio. Il y avait Hornet (…) C’est des gens qui étaient déjà là. J’étais là juste là j’étais impressionné pour le coup

Avez-vous aimé leur collaboration ?