Quand Guizmo s’est effondré en plein milieu de sa prestation

Le 25 Août 2021 à 15:48 par Sikagz

En 2016, Guizmo s’est produit sur la scène des Vieilles Charrues. Lors de cette prestation, le rappeur a pu interpréter l’un des morceaux forts de sa carrière: « Attendez-moi » et c’est non sans émotions qu’il a rappé pour ses proches partis trop tôt. Gentsu vous propose de découvrir ce moment riche en émotions.

C’est sur sa mixtape #GPG sortie en juin 2016 que Guizmo a dévoilé son titre Attendez-moi. Si ce titre est aussi bouleversant c’est notamment à cause de son histoire. Pourtant, le public aurait pu ne jamais connaître cette chanson. « Ce titre n’était pas destiné à être un morceau fort de ma carrière. L’album est sorti en ‘scred, il n’y a pas eu de grosse promo autour. Le thème n’est pas festif, il n’est pas fédérateur dans le sens qui marche vraiment en ce moment. On s’attendait pas à ça et c’est celui qui a le plus pété ces deux dernières années (…) Quand Yonea est arrivé en studio, on a encore prolongé la conversation. Ça me faisait grave penser aux gens que j’ai perdu tragiquement » a confié le rappeur à Booska-P.

Celui qui a connu la prison évoque notamment la perte de l’un de ses grands frères et de sa sœur disparus en 2012 et 2014. « C’est notamment les décès auxquels je pense quand j’écris ce morceau. Des morts violentes, tu ne t’y attends pas. C’est pour ça que dans le son, je dis ‘On croyait qu’on avait rien à craindre et ça s’est fait en 30 secondes’ (…) Dans le deuxième couplet, il n’y a pas de backs, il n’y a pas d’ambiance, il n’y a qu’une seule piste parce que je pleure. J’ai dit ‘attend Yonea, je vais le refaire bien’ et il m’a répondu ‘fais moi confiance, laisse le’ parce que sur le coup c’était sincère, je ne me suis pas trompé dans le texte ou quoi, t’entends juste un excès d’émotion ». «  a-t-il ajouté.

Quand Guizmo s’est effondré en plein milieu de sa prestation

D’ailleurs, l’effet du morceau est garanti que ce soit en l’écoutant seul chez soi ou en live. Guizmo qui a déjà dérapé en interview a précisé à ce sujet: « A l’époque où j’ai fait le son je buvais beaucoup. Quand je raconte des trucs c’est pour de vrai ! Les souvenirs sont récents, la plaie n’est pas fermée (…) En concert je le chante même pas, c’est le public qui le chante ». La preuve en est avec sa prestation bouleversante aux Vieilles Charrues de 2016 où il a fondu en larmes. Regardez:

En parlant de rap, Saweetie et Quavo ont été grillés ensemble à New-York… Rabibochage en vue ?