Orelsan explose en streaming depuis la sortie de son documentaire « Montre jamais ça à personne »

Le 19 Oct 2021 à 13:01 par djfreak

Depuis la sortie de son documentaire Montre jamais ça à personne, Orelsan explose sur les plateformes de streaming en terme d’écoutes. Une augmentation qui pourrait lui permettre de gagner d’autres certifications concernant ses singles ou ses projets. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Ce vendredi 15 octobre, Prime Video a dévoilé le documentaire Montre jamais ça à personne. Il s’agit d’une série de six épisodes, qui retrace le parcours d’Orelsan, dans ses débuts jusqu’à ses plus gros succès. Tout s’est fait grâce à Clément Cotentin, frère du rappeur, qui le suit depuis les premiers jours.

Et la sortir de ce documentaire a été bénéfique pour le rappeur caennais. En effet, Orelsan a retrouvé le top streaming alors qu’il n’a plus dévoilé de son en solo depuis quelques années. Comme l’a relevé le média spécialisé VentesRap ce week-end, les écoutes Spotify du catalogue d’Orelsan ont augmenté de 60% entre mardi et samedi. En d’autres termes, il est passé de 500.000 écoutes quotidiennes à 800.000 écoutes. Cette hausse a permis à plusieurs de ses titres de retrouver le Top 200.

Avec une telle hype, les rumeurs autour d’un nouvel album s’accumulent depuis quelques semaines sur les réseaux sociaux. Mais pour le moment, aucune annonce officielle de la part du rappeur.

 

Booba réagit à une anecdote d’Orelsan

Ce documentaire a également laissé place à quelques anecdotes croustillantes de la part du rappeur. Lors du premier épisode, on apprend notamment que son ami Skread a réalisé la prod de Tallac. « C’est l’intro où il revenait, c’était pile la prod qu’il fallait à Booba à ce moment-là. », décrit Orelsan. « C’est légendaire. Faire l’intro d’un album de Booba, en plus tu viens de Caen, tu n’as jamais rien placé avant sur personne. C’est fou. », a également commenté Gringe.

Et quelques instants plus tard, on apprend qu’Orelsan voulait s’approcher de Booba. « Et pendant ce temps-là, j’essayais de faire des prods. Booba avait écouté des prods à moi, et il a dit à Skread : “Les prods de ton gars, elles sont pas ouf, t’es plus obligé de me les faire écouter”. », raconte-t-il dans le documentaire.

Forcément, les propos d’Orelsan ne sont pas passés inaperçus puisque Booba lui même a réagi sur le compte Instagram de sa marque. « Pour l’anecdote, on voulait faire un bail de The Voice ensemble, mais après la f*sillade du clip de “GLAIVE”, il a dit : “Je vais réfléchir, je sais plus trop dans quoi je mets les pieds”. Orelsan, tu mets les pieds dans l’plat ma gueule, c’est la Piraterie ! », ironise B2O. Avant de conclure respectueusement : « Sans rancune ».