NOS surprend avec une version positive de « Jusqu’au dernier gramme » sur scène

Le 26 Juin 2022 à 11:07 par Sikagz

Cela fait maintenant plusieurs semaines que PNL est reparti à la rencontre de son public après quelques reports provoqués par la pandémie de Coronavirus. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’aucun show n’est similaire à un autre. La preuve avec la récente performance de NOS sur scène. Gentsu vous dévoile tout.

Ademo et NOS en ont rêvé, ils ont enfin pu le faire : partir en tournée. Conscients de la chance qu’ils ont d’avoir pu maintenir les dates malgré de nombreux reports, le jeune papa a adressé un joli message à leurs fans en plein concert. « Respirez, prenez conscience, on a de la chance. Cette vie est belle, quelles que soient les épreuves, ça nous permet d’avancer. Ça nous permet d’être des hommes et des femmes. Du bruit pour vous Dijon ! Le monde est beau, vous êtes beaux ce soir » a-t-il déclaré.

Outre les révélations concernant le prochain opus ou encore la présence de leur troisième frère sur scène, Ademo et NOS offrent des performances uniques à chaque fois.

NOS surprend avec une version positive de « Jusqu’au dernier gramme » sur scène

Que serait un concert de PNL sans l’interprétation du titre Jusqu’au dernier gramme, l’un des titres emblématiques du groupe ? Pour rappel, le morceau se termine avec ce triste couplet de NOS : « Igo la vie est moche donc on l’a maquillée avec des mensonges. Igo son âme est moche, plus qu’à la maquiller avec des mensonges. J’sais pas c’qu’il s’passe dans ma tête parfois, j’voudrais sauver la Terre parfois, j’voudrais la voir brûler. Ça va pas trop, j’roule un teh. Trop d’haine pour neuf mètres carré tristesse, faut pas calculer. J’aime pas tes rêves, cauchemars entassés. Le cœur qui brûle, sentiments glacés. On s’connaît pas, j’aime pas ton passé. La mif’ va bien, pas s’embarrasser parfois peur de demain, peur de t’ôter la vie parce qu’on a grandi, et ma haine aussi. Chérie t’as le boule qui bat, un peu de tendresse j’dis pas. Non car j’ai le cœur qui bat après quatre, cinq barres. J’sais pas si le bonheur va m’endurcir dur dans la merde j’sais pas si son cœur va me suffire, je rajoute la mer. J’regarde le ciel, j’attends l’orage. J’attends la nuit, j’attends mon cash. J’me vide dans le cul du superficiel j’recharge mon arme, j’ai le cœur qui saigne. Les sentiments, ta chatte éphémère. J’ai le cœur qui bande devant billets verts. J’croise les même cafards dans le même bât’. J’ai les même plats pour les mêmes pâtes. Il y a moins de stress à six du mat’ et je veux plus jamais voir l’impasse. Je l’ai mise à nu, elle m’a volé mon cœur. Confiance, confiance, plus de mal que de peur. Garde tout dedans, plus de larmes que de pleurs. Garde tout dedans, plus de larmes que de pleurs. J’ai pas le temps de te séduire, faut que j’retourne charbonner. J’ai pas le temps de te mentir, QLF abonné. Cette lumière va partir et mes rêves en pâtir. Cette lumière va partir, l’obscurité m’attire. La manière dont tu comptes en dit long sur ce que t’as brassé. La manière dont tu pompes en dit long sur ce que t’as sucé. Tends pas ta main, on te tord ton âme et le shit a bullé jusqu’au dernier gramme ».

NOS surprend avec une version positive de « Jusqu’au dernier gramme » sur scène NOS surprend avec une version positive de « Jusqu’au dernier gramme » sur scène

Lors de leur dernier concert en date, NOS a modifié le début de son couplet avec une punchline beaucoup plus positive puisqu’il a lâché : « Igo la vie est belle, donc on l’a maquillé, avec des vérités ».

Une transformation qui a fait sourire le public !

Le public de PNL ne s'arrête pas aux frontières francophones. La preuve en est puisque la chanteuse internationale Rosalia a avoué être une grande fan d'Ademo et de NOS.

Lire la suite