Médine recadre Patrick Jardin et le mène en justice pour ses propos blasphématoires

Le 20 Oct 2021 à 10:54 par Sikagz

En octobre 2018, Médine était censé se produire sur la scène du Bataclan. Face aux opposants, les choses ont changé au point où les dates ont été reportées et déplacées au Zénith de Paris. Alors que Patrick Jardin a reparlé de cet évènement, le rappeur est monté au créneau sur Twitter. Gentsu vous dévoile tout.

Médine a beau avoir un grand sens de l’humour au point de titiller Marine Le Pen. Mais il y a bien un domaine qui le chiffonne, ce sont toutes les accusations faites à son égard le disant islamiste comme celles de Nicolas Bay et c’est ce qui lui a valu le fait de ne pas pouvoir se produire sur la scène du Bataclan en 2018. Patrick Jardin est revenu sur ce moment lors de son entretien avec Sud Radio. L’homme a alors déclaré: « C’est vrai que j’ai tout fait pour lutter contre le concert de Médine au Bataclan (…) J’étais un des principaux je dirais (…) C’est vrai qu’on a affrété 48 cars en direction de Paris des quatre coins de la France (…) A ma grande fierté, j’ai réussi à empêcher ce concert. Médine par la suite a fait un concert au Zenith de Paris grand bien lui fasse. Je refuse catégoriquement que ce personnage islamiste, proche des frères musulmans vienne faire un concert là où ses copains ont éliminé 98 personnes ! Je trouvais ça abjecte ».

Médine recadre Patrick Jardin et le mène en justice pour ses propos blasphématoires

En découvrant ses propos, Médine n’a pas pu rester sans réponse. Ainsi, il a retweeté la publication en question tout en partageant quelques médias au sujet de Patrick Jardin et le message suivant: « T’as rien affrété du tout, vous êtes 4. C’est toi qu’es fiché S, pas moi. C’est toi qui voulait « faire sauter le transfo électrique du Bataclan ». C’est toi qui se sert du Bataclan pour militer. Et c’est vous qui allez sûrement pas tarder à recevoir un courrier de mes avocates ». Un coup de gueule qui a le mérite d’être clair.

En tout cas, malgré le mouvement de Patrick Jardin et ses acolytes, Médine avait quand même pu se produire au Zénith de Paris à la place à l’époque. En parlant de rap français, Booba a manqué de peu Demdem et Dadju à l’aéroport.