Le clip de « Bande Organisée » bientôt censuré par la police ?

Le 25 Oct 2020 à 15:41 par djfreak

Depuis quelques heures, le clip de Bande Organisée est dans la tourmente. Le Syndicat de Police souhaite qu’une séquence du clip soit retirée de la vidéo.

Au mois d’août dernier, Jul a fait sensation en dévoilant le premier clip extrait de la compilation 100% marseillaise. Intitulé Bande Organisée, le morceau est véritable carton et peut même être considéré comme le tube de l’année 2020.

Sur le titre, on peut entendre Jul, Kofs, SCH, Naps, Soso Maness, Elams, Solda et Houari. Cette connexion entre plusieurs rappeurs marseillais a battu des records sur YouTube (déjà plus de 147 millions de vues) et aussi sur les plateformes de streaming (déjà certifié single de diamant).

Le clip de « Bande Organisée » bientôt censuré sur YouTube ?

Mais malgré ce succès, le clip d’un des hits de l’année ne plait pas à tout le monde et notamment aux policiers. Le syndicat de police nationale Alliance est monté au créneau en demandant le retrait d’une séquence, passée jusque là sous les radars.

C’est à la fin du passage de Soso Maness que l’on peut voir deux voitures de police se faire caillasser. « Et ça fait : zumba, caféw, caféw, carnaval. J’suis dans l’4×4 teinté, pisté par la banal' », peut-on l’entendre dire à la fin de son couplet. L’artiste marseillais fait référence à la bac (police civile), qui les garde a l’œil. Pour mettre en images ces paroles, Jul et son équipe ont mis en scène une altercation entre des civiles et les voitures de police.

 

Depuis la diffusion de la vidéo, les policiers marseillais déplorent de passer « une nouvelle fois pour des buses », d’après un témoignage paru sur le Figaro. Les forces de l’ordre se sont donc tournées vers le syndicat pour lui demander d’intenter une action contre le clip. Sera-t-il un jour censuré ? Affaire à suivre…

« 13’Organisé » est un véritable succès

Disponible depuis le début du mois d’octobre, la compilation réunissant plus de 50 artistes marseillais est un carton. A ce jour, le projet comptabilise plus de 50 000 exemplaires vendus et est en route vers le disque de platine.

A l’initiative du projet, Jul a voulu que tous les rappeurs touchent la même somme d’argent. Un magnifique geste qui force le respect envers l’artiste. « À la base je ne voulais pas faire ça pour l’argent déjà et je voulais faire croquer aussi les gens qui ont pas la possibilité d’être visibles. Autant les faire croquer avec de l’argent, du buzz… J’ai voulu tout partager et tout le monde touche pareil », a expliqué l’artiste lors d’un live sur YouTube.