Inès Sberro se confie sur sa relation avec Booba lorsqu’elle avait 17 ans

Le 17 Déc 2020 à 01:01 par djfreak

Il y a quelques heures, Sam Zirah a mis en ligne sa nouvelle interview d’Inès Sberro, où elle évoque sa relation avec Booba. La jeune était mineure à l’époque, ce qui a fait beaucoup réagir les réseaux sociaux, et notamment Rohff.

Depuis quelques semaines, le rappeur originaire du 92 est accusé d’être un « pédophile ». Rohff a accusé Booba d’avoir eu une relation avec Inès Sberro, qui avait 17 ans à l’époque. La jeune femme a décidé de rompre le silence et de se confier dans un entretien vidéo avec Sam Zirah.

Inès Sberro se confie sur sa relation avec Booba

Au cours de l’interview, la jeune femme s’est exprimé sur sa relation avec Booba. C’est en toute transparence que la candidate de télé-réalité s’est confiée : « Booba, bah tout ce qui se dit c’est pas faux, je ne vais pas dire que c’est faux. C’était en 2015. »

Lorsque le Youtubeur parle de la célèbre photo qui a tourné sur les réseaux sociaux, où elle disait « ce soir avec B2O », « devine avec qui je suis » ou « devine qui se douche », la jeune femme répond : « quand je revois ça, mon dieu je me trouve ridicule. »

Puis, Sam Zirah continue, il lui demande si elle a couché avec Booba. Inès Sberro a décidé de répondre sans langue de bois : « Oui à l’époque. Tu sais qu’il n’y aura rien de plus. 40 ans, enfin à l’époque il était un petit peu plus jeune.Mais ça ne peut pas coller donc de moi-même j’ai réussi à ne pas développer de sentiments. »

 

Rohff réagit aux propos de la jeune femme

Une séquence qui n’a pas loupé à Rohff. En effet, le rappeur du 94 s’est exprimé sur les réseaux sociaux concernant les propos de la jeune femme. Dans sa story Instagram, l’interprète de La Puissance a publié la vidéo de l’entretien et a rajouté en légende : « Heure de vérité, Inès parle enfin ! C’est pas faux, elle était mineure fumier ! A l’époque, la petite était en U16/U17, tu étais ridicule MDR. Ca peut pas coller Erk Elie, elle t’a nexté sale MDR. Que tu te fais nexter oh p*tin… #MauvaisCoup. »

Des messages qui n’ont pas fait plaisir à B2O. Le rappeur a publié une capture d’écran de la story de son rival et a rajouté en légende : « Si vous mentionnez mon nom encore une fois monsieur M’koubois je serai dans l’obligation de vous éteindre. Je n’ai qu’une parole. Faites le bon choix il n’y aura pas d’autre avertissement. ».

Rohff a terminé avec cette histoire avec un message sur son compte : « Tu supportes plus ? Je m’en fou de tout moi, plus rien m’atteint, t’as pas compris ça ? Quoi que tu dises, quoi que tu fasses, invention, diffamation, mensonges, absurdité, tu es capable de tout pour du rap et sauver ta fausse image, je m’en cogne. Je te lâche plus toi. Avertissement, envoi vite et je lance l’as de pique ! Coup de grâce et là tu verras à quel point je suis déter et incassable. Gros bouffon envoi et j’envoie… Pointeur va ».