Booba relance son clash avec Kalash Criminel sur Twitter

Le 25 Déc 2020 à 12:40 par djfreak

Il y a quelques heures, Booba a décidé de s’en prendre à Kalash Criminel sur son compte Twitter. Le Duc a profité du vaccin pour la COVID qui débutera à Sevran pour clasher son rival du 93.

Depuis quelques jours, le rappeur originaire de Boulogne-Billancourt fait beaucoup parler de lui. Et pour cause, Booba a notamment été renvoyé d’Instagram et s’est réfugié sur son compte Twitter pour communiquer avec ses fans.

En attendant son retour avec un nouvel album intitulé ULTRA, Booba s’en prend régulièrement à ses rivaux sur le célèbre réseau social. Dernièrement, B2O a été contrarié de voir Vald collaborer avec Gims et lui a envoyé un petit message. Mais il n’est pas le seul à recevoir les foudres du rappeur, puisque c’est Kalash Criminel qui a été la cible ce jeudi 24 décembre.

Booba s’attaque à Kalash Criminel sur son compte Twitter

Booba a partagé une capture d’écran d’un article du Parisien, disant que c’est à Sevran que la vaccination contre la COVID-19 débutera ce dimanche 27 décembre. L’année 2020 a été marquée par la pandémie qui a touché le monde entier. Afin de lutter contre la COVID, des premiers vaccins arrivent en France et débuteront dans la ville de Seine-Saint-Denis.

 

Il a ensuite partagé une photo d’un homme atteint de la maladie génétique de l’albinisme. On peut lire en légende : « Kalash Criminel après avoir fait le vaccin à Sevran ». Originaire de la ville du 93, Kalash Criminel est souvent moqué sur les réseaux sociaux par Booba. Il faut dire que l’artiste est un dégât collatéral du clash entre B2O et Kaaris.

 

Il y a un peu plus de deux mois, Booba avait attaqué le rappeur cagoulé sur son compte Instagram. Il s’était notamment moqué de la collaboration entre Kalash Crimi et Damso, disponible sur YouTube et sur le dernier album du rappeur originaire de Sevran.

Quelques mois auparavant, les deux artistes s’étaient échangés des messages sur les réseaux sociaux. Kalash Criminel avait notamment répondu à une attaque de Booba avec un simple : « Booba bon courage ». Cette réponse courte et simple n’a pas beaucoup plu à l’artiste du 92 et depuis, il ne le lâche plus.