Booba adresse un message à Médine : « Du mal à croire que j’ai fait KYLL avec toi »

Le 21 Avr 2022 à 23:19 par djfreak

Il y a quelques jours, Médine a annoncé qu’il votera pour Emmanuel Macron afin d’évincer Marine Le Pen lors du deuxième tour des élections présidentielles. Des propos qui n’ont été apprécié par Booba, puisqu’il a décidé de réagir sur son compte Instagram. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Cette année, pour les élections présidentielles, Médine avait décidé de voter pour Jean-Luc Mélenchon. Malheureusement, le candidat de La France Insoumise a terminé troisième lors du premier tour. Afin de contrer Marine Le Pen, Médine a été plutôt clair concernant le deuxième tour, dans les colonnes de Médiapart : « Marine Le Pen, c’est mon ennemie. Le Front national, c’est mon ennemi, parce que tout ce que j’incarne aujourd’hui en termes de représentativité, ne serait-ce que citoyenne, ne serait-ce que par mon patronyme, ça pose déjà problème ».

Avant de poursuivre : « Bien sûr que je ne suis pas à 100% d’accord avec le bulletin de vote que je vais mettre dans l’urne la semaine prochaine. Bien sûr que j’y vais un peu avec aigreur et retenue; Mais c’est mon devoir de combattre ce qui me semble être l’impasse, ce qui me semble être le point de rupture. Je ne pense pas qu’il y ait des gens avec qui on puisse dialoguer dans le camp de Marine Le Pen. C’est aussi clair que cela. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, ce sera un non-retour: le dialogue ne sera plus possible ».

Booba adresse un message à Médine : « Du mal à croire que j’ai fait KYLL avec toi » Booba adresse un message à Médine : « Du mal à croire que j’ai fait KYLL avec toi »

 

Booba adresse un message à Médine sur son compte Instagram

Cette prise de décision a fait réagir Booba sur son compte Instagram. Pour cela, il a repartagé le nouveau freestyle de Médine, puis il a rajouté une légende. « Du mal à croire que j’ai fait KYLL avec toi. Clip au coeur de l’Algérie. Pour qu’au final, au lieu de s’abstenir, ça aille voter pour notre fin ! Atroce. », peut-on lire sur le célèbre réseau social.

Ce message a fait réagir le rappeur du Havre : « Je m’abstiens pas face au fille de tortionnaire d’Algérien. Je bats Marine et je combats Macron. Un ennemi après l’autre ». Un message qui est clair : Médine ne veut pas de la candidate d’extrême droite à la présidence. Mais ce n’est pas pour autant qu’il cautionne les faits d’Emmanuel Macron.

Il y a quelques heures, Booba a mentionné le nom de Nekfeu dans l'un de ses messages sur son compte Twitter. Et cette publication n'est pas passée inaperçue, à tel point que le nom du rappeur parisien a terminé en top des tendances du célèbre réseau social.

Lire la suite