Après la polémique, Tovaritch en rajoute une couche et se rend à un centre LGBT

Le 12 Sep 2022 à 10:20 par Sikagz

Pas un jour sans un nouveau rebondissement avec Tovaritch. Depuis la sortie de son morceau, le rappeur ne cesse de faire parler de lui. D’ailleurs, il s’est attiré les foudres de plusieurs élus après s’être rendu au centre LGBT de Paris. Gentsu vous raconte tout.

Depuis la semaine dernière, Tovaritch est au cœur d’une polémique. En effet, des lyrics de l’un de ses derniers morceaux n’a pas du tout été validé par la Toile. Dans celui-ci, celui qui voulait se battre contre Médéworld contre 200 000 euros a lâché : « C’est pas l’marais ici, non c’est pas la gay pride. J’aime pas les hommes qui sucent des hommes et qui volent le travail des femmes ».

Forcément, ces propos ne sont pas du tout passés et il a récolté un badbuzz sur Twitter. Mais c’était sans compter le nouveau geste de Tovaritch qui a fait polémique. Ambiance.

Après la polémique, Tovaritch en rajoute une couche et se rend à un centre LGBT

Tovaritch s’est rendu au centre LGBT de Paris en ramenant un gâteau « gay » qu’il a acheté dans une boulangerie. « Comme vous faites du super travail, je me sentais redevable, je vous ai offert une petite tarte » a-t-il lâché à un membre de l’équipe.

Après la polémique, Tovaritch en rajoute une couche et se rend à un centre LGBT Après la polémique, Tovaritch en rajoute une couche et se rend à un centre LGBT

Et pour beaucoup, cela a été ressenti comme la provocation de trop. Ainsi, plusieurs élus : la ministre en charge de l’Égalité Homme-Femme Isabelle Rome, le ministre des Transport Clément Beaune ou encore Yohann Roséwtich adjoint au Maire de Paris Centre en charge de la Vie associative, de la Lutte contre les discriminations ont réagi à son geste.

De son côté, Tovaritch a tenté de se défendre en lâchant dans l’une de ses stories Instagram : « C’est vous qui avez un problème avec moi, moi j’ai rien contre vous. De base, je jugeais l’acte en lui-même et non les personnes, vous le savez très bien. Hier quand j’ai amené le gâteau, ils m’ont dit ’merci c’est sympa’ donc ne transformez pas mes propos ». Pour rappel, l’association Stop Homophobie a annoncé vouloir porter plainte après la diffusion du clip controversé.

Qu’en pensez-vous ? En parlant de rap, le fils de Jean-Marie Bigard a rendu un hommage à Booba en plein repas de famille.

Né d'une mère franco-polonaise et d'un père russe, Tovaritch a débarqué en France lorsqu'il était âgé de cinq ans. Il vit désormais dans le 93, en région parisienne.

Lire la suite