Gims s’excuse concernant sa vidéo de la « bonne année » qui a fait polémique

Le 23 Jan 2022 à 16:56 par djfreak

Dans une récente interview, Gims est revenu sur la polémique qui a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux et dans les médias. Le rappeur parisien a décidé de s’excuser concernant cette vidéo, on vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Gims a connu une très belle année 2021. Mais depuis quelques semaines, le rappeur est au coeur d’une polémique. En effet, le rappeur a adressé un message à ses fans sur ses réseaux sociaux, qui n’a pas été reçu de la meilleure des manières.

Quelques jours plus tard, Valérie Pécresse a décidé de réagir suite à cette polémique. Invitée sur le plateau de l’émission C à vous, mardi 4 janvier 2022, la candidate à la présidence a déclaré : « Ces propos c’est tout ce que je combats… du communautarisme. C’est nier nos fêtes calendaires. C’est se replier sur une communauté religieuse. J’ai été déçue parce que jamais je n’avais entendu Gims communautariser son discours. Je l’ai appelé pour lui dire. Et il m’a dit qu’il était désolé. Je pense qu’il ne voulait pas blesser mais pour moi c’est un discours séparatiste et je ne peux pas faire autrement que de le condamner et de le lui dire en face ». 

Gims décide de réagir face à la polémique de la vidéo

Mais Gims n’avait encore jamais réagi à la polémique. C’est maintenant chose faite puisque dans une interview pour le Journal du Dimanche, le rappeur a déclaré : « Cette vidéo, je la regrette totalement. C’était un ovni, je ne communique pas comme ça habituellement. Je ne voulais pas blesser des gens. Cette vidéo a été faite avec spontanéité, tard le soir. Je suis vraiment désolé… J’étais fatigué, je venais de regarder plein de snaps pour le Nouvel An. J’étais en train de faire le c*n ».

Gims s’excuse concernant sa vidéo de la « bonne année » qui a fait polémique Gims s’excuse concernant sa vidéo de la « bonne année » qui a fait polémique

Au cours de cet entretien, l’artiste membre de la Sexion s’est exprimé sur Valérie Pécresse. Contrairement à ce qu’on pouvait croire, il réfute être un soutien. « Je ne soutiens pas Valérie Pécresse. […] Je soutiens sa démarche, en tant que présidente de la région Île-de-France, pour les jeunes talents. […] Les gens pensent que j’appelle au vote, alors que je n’ai pas la nationalité française. Moi-même je ne peux pas voter ! », a-t-il confié.

Il y a quelques jours, Booba s'est une nouvelle fois moqué de Gims sur son compte Instagram. Le Duc de Boulogne a remis sur le tapis l'histoire de l'immeuble que le rappeur de la Sexion s'est offert à Marrakech.

Lire la suite