La Haine s’associe à Reebok pour trois paires spéciales

Le 01 Sep 2020 à 22:39 par Sikagz

Plus de vingt ans après la sortie de La Haine dans les salles de cinéma, le film culte où le rôle de Vincent Cassel a marqué les esprits reste indémodable. Il faut dire que le thème est toujours d’actualité au vu des événements des mois passés. C’est en partie grâce à cela qu’une collaboration avec Reebok va voir le jour.

La Haine est sorti en 1995. Depuis, la réalisation de Mathieu Kassovitz reste un classique. A tel point qu’il a décidé de remettre son film au goût du jour avec un nouveau projet comme il l’a confié sur RMC dans le Grand Oral des Grandes Gueules où il a raconté qu’une comédie musicale allait voir le jour : « J’ai été contacté par une équipe qui fait des grosses comédies musicales à Paris. Ils m’ont dit qu’ils avaient envie de faire des choses un peu différentes que les Roméo et Juliette qui sortent tous les ans (…) Ils ont dit que La Haine est devenu un élément de la pop culture française et que ce serait intéressant de le faire évoluer  (…) Ce film est écrit comme une comédie musicale hip hop. Ce sont des petits morceaux de rap qui se suivent, qui ont un rythme spécifique, qui font un film. Je l’ai écrit comme ça ».

Mais ce n’est pas la seule chose que le film a inspiré. En effet, Reebok a décidé de « collaborer » avec La Haine. Explications.

La Haine : une collaboration avec Reebok pour 3 paires va voir le jour

Entre La Haine et Reebok, c’est une histoire d’amour qui a déjà commencé en 1995 lorsque la marque a offert une paire à différents acteurs principaux. Mathieu Kassovitz a récemment déclaré: « Reebok a été très tôt une marque phare de la nébuleuse du mouvement hip-hop. Accessibles et minimalistes, les paires Reebok étaient l’alternative aux produits plus chers ».

Inspirée par le film, la firme a sorti trois paires de sneakers. Une blanche, une noire aisi q’une noire et blanche. D’ailleurs, on peut lire le titre du film accompagnée d’une phrase culte dans la languette: « C’est l’histoire d’une société qui tombe et qui au fur et à mesure de sa chute se répète sans cesse pour se rassurer : jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien. .. Le problème ce n’est pas la chute, c’est l’atterrissage ». Qu’en pensez-vous ?

En parlant de cela, sachez que Neymar et Nike ont mis un terme à leur collaboration vieille de plus de 15 ans.