Brahim Bouhlel règle ses comptes : « avant, tous ils étaient là, mais une fois que tu es dedans, personne »

Le 02 Mar 2022 à 15:19 par Sikagz

L’heure des règlements de comptes semble être arrivée du côté de Brahim Bouhlel. En effet, l’acteur révélé dans « Validé » est de retour sur les réseaux sociaux depuis peu. L’occasion pour lui de faire des sous-entendus sur ces derniers mois difficiles. Gentsu vous raconte tout.

La vie de Brahim Bouhlel a complètement basculé à cause de la diffusion d’une vidéo « humoristique » de mauvais goût puisqu’il a insulté des femmes et enfants marocains dedans. Conscient que ses moqueries ont pu blesser autrui, le jeune homme avait fait son mea culpa sur les réseaux sociaux en disant: « Bonsoir à tous. Je souhaite avant toute chose présenter mes plus sincères excuses au peuple marocain. Je voulais vous dire que dans cette vidéo, ma volonté n’était autre que de justement me moquer des gens qui véhiculent ces clichés c’était complètement parodique. Je joue un personnage. J’essayais d’être drôle mais je reconnais que je me suis totalement planté. J’aime profondément ce pays et ses habitants. Je passe chaque jour du temps avec les enfants qui apparaissent sur cette vidéo. Ce soir, je suis complètement effondré en prenant conscience du mal que j’ai fait. Je comprends à quel point mes propos sont graves et c’est pour ça que je vous demande sincèrement pardon ».

Après huit mois d’incarcération dans une prison marocaine, Brahim Bouhlel a pu rentrer en France début décembre. Depuis, l’ancien collègue de travail du rappeur Hatik s’est fait très discret.

Brahim Bouhlel règle ses comptes : « avant, tous ils étaient là, mais une fois que tu es dedans, personne »

Il y a quelques jours, Brahim Bouhlel a discrètement fait son retour sur la Toile avec une mystérieuse apparence. Derrière ses longs cheveux et sa moustache touffue, le comédien incarne en réalité Johnny que l’on a pu retrouver dans le dernier épisode de Sous-Écrous. Dans la vidéo baptisée Il est de retour, il fait le bilan de son absence avec humour et ironie puisqu’il a balancé : « J’étais au Brésil, vous m’avez manqué !« .

Brahim Bouhlel règle ses comptes : « avant, tous ils étaient là, mais une fois que tu es dedans, personne » Brahim Bouhlel règle ses comptes : « avant, tous ils étaient là, mais une fois que tu es dedans, personne »

Pour se justifier, le personnage évoque un projet qui pourrait coller avec la vraie vie de Brahim Bouhlel puisqu’il était au Maroc afin de tourner un film de Mohamed Hamidi. Johnny a ensuite ajouté: « Je suis parti tourner un film, au final la fin du film, je ne l’ai même pas vu : j’ai fini en prison (…) Attention hein, j’ai retourné le pays ! Je suis passé à la télé et tout ! ».

A la fin de l’épisode, Brahim Bouhlel lance une tirade qui semble être un tacle pour ceux qui lui ont tourné le dos durant cette période puisqu’il a simplement balancé: « Tu te rends comptes des choses. Les codes de la vie. Celui qui dit qu’il a des amis, il n’a pas d’amis. Avant, tous ils étaient là, mais une fois que tu es dedans, personne. Quand je te raconte ça, ça ne t’étonne pas. Mais quand tu le vis, ce n’est pas pareil ».

Par ailleurs, YL n’a pas manqué de complimenter Rohff après leur collaboration.

En avril dernier, la bourde de Brahim Bouhlel en postant une vidéo où il s'est moqué des enfants et des femmes marocaines avec des amis lui aura coûté cher. En effet, la star aperçue dans la série "Validé" a écopé de huit mois de prison.

Lire la suite