Bosh se compare à son personnage Karnage dans la série Validé

Le 19 Juin 2020 à 14:41 par Sikagz

Bosh est l’une des révélations rap français de l’année. Mis en lumière grâce à son rôle de Karnage dans la série Validé aux côtés de Hatik et d’autres rappeurs. D’ailleurs, nos confrères de Konbini se sont intéressés à qui il était vraiment et sur les similarités entre lui et son personnage dans le programme signé Franck Gastambide.

Décidément, Bosh est vraiment un rappeur à part. Il est vrai que sa rage et son style de musique est propre à lui-même et c’est ce qui fait qu’il gagne de plus en plus en notoriété. D’ailleurs, comment celui qui a dévoilé sa technique de drague s’est mis à la musique ? Il raconte:

Petit, je voulais vraiment faire mon truc. C’est à dire je me voyais footeux, je me voyais star. Je me voyais directement dans ça quand j’étais petit. J’ai commencé en écoutant des grands du quartier. Je commençais déjà à faire de la musique et à m’intéresser à ça. J’ai commencé à aller voir un ingénieur. On a commencé à s’arranger avec lui pour le payer d’une manière. Voilà c’est comme ça que j’ai commencé la musique (…) Bosh c’est un blase qui m’a été donné par un grand du quartier. Parce qu’il trouvait que je faisais un travail de précision. Comme je ne voulais pas mettre Bosch comme la marque d’électroménager, j’ai mis B O S H

Bosh se compare à son personnage dans la série Validé

Mais le jeune homme se retrouve-t-il dans le rôle de Karnage ? Peut-être bien que oui ! Bosh qui cartonne grâce au clip de « Djomb » a ajouté:

Très différent, non. Carnage c’est un mec qui ne sait pas parler, tu vois ce que je veux dire ? Il ne sait pas parler, il fonce direct ! Bosh il est un peu plus réfléchi. Mais il y a pas mal de choses qui font qu’ils se ressemblent.

Et vous, trouvez-vous que Bosh et Karnage se ressemblent ? D’ailleurs, si vous ne le saviez pas, le rappeur s’est récemment confié sur sa paternité. En effet, il est devenu papa très jeune et continuait d’aller à l’école comme il l’a confié au cours de son passage dans Planète Rap au micro de Fred Musa.