Zach Avery a été arrêté pour une arnaque de 690 millions de dollars

Le 08 Avr 2021 à 12:47 par Sikagz

La star de Fury alias Zach Avery vient d’être arrêté pour une raison surprenante. En effet, l’acteur aurait mis en place un vaste système frauduleux d’environ 690 millions de dollars. Gentsu vous en dit davantage.

Le début de semaine a plutôt démarré du mauvais pied pour Brahim Bouhlel. Après sa vidéo humiliant les femmes et les enfants marocains, les ennuis n’ont fait que de commencer. Après avoir fait ses excuses publiques, il a quand même été déprogrammé de 2M. Mais ce n’est pas tout puisqu’il pourrait perdre son contrat avec Adidas. Selon le code pénal marocain, il pourrait même risquer jusqu’à deux ans de prison et une grosse amende. En attendant de voir ce qu »il a se passer pour lui, le comédien a été placé en garde à vue en même temps que le snapchatteur Zbarbooking.

Mais ce n’est pas la seule star du septième art à être actuellement dans la sauce. Du côté de la Californie, Zach Avery a lui aussi été arrêté. Mais que s’est-il passé ? Explications.

Zach Avery a été arrêté pour une arnaque de 690 millions de dollars

Pour ceux qui ne connaissent pas Zach Avery, ce dernier a été à l’affiche de plusieurs films connus ces dernières années comme Fury ou encore Au-delà des apparences. Mais ce n’est pas pour son actualité cinématographique que son nom apparaît actuellement dans les médias. Bien au contraire. Selon l’AFP, l’acteur de 34 ans a été arrêté à Los Angeles et ses avoirs ont été saisis.

En effet, Zach Avery est actuellement soupçonné d’avoir fait appel à des investisseurs pour sa société frauduleuse durant cinq ans et le montant est incroyable. Un gendarme financier américain (LA SEC) a révélé qu’il avait monté une société baptisée 1inMM Capital. Avec celle-ci, il faisait croire qu’il achetait des droits régionaux de distribution afin d’ensuite les licencier aux géants de la VOD. A la place, il a organisé sa société en Pyramide de Ponzi qui lui a permis de lever 690 millions de dollars de fonds. L’arnaque porterait sur 227 millions de dollars toujours pas remboursés. Avec ces accusations de fraude, l’homme encoure jusqu’à 20 ans de prison… Outch !

Récemment hospitalisé à cause de la COVID-19, Moundir s’est livré sur les difficultés survenues juste après son retour chez lui.