Ice Cube perd 9 millions de dollars parce qu’il refuse de se faire vacciner

Le 31 Oct 2021 à 11:26 par djfreak

Le rappeur et acteur devait tourner cet hiver la comédie Oh Hell No, avec notamment Jack Black. Pour ce rôle, Ice Cube devait se faire vacciner contre le Covid-19. Mais en refusant, il ne touchera pas la somme de 9 millions de dollars.

Depuis plusieurs années, Ice Cube s’est tourné vers le 7ème art. Toutefois, à cause du Covid-19, les acteurs doivent se faire vacciner pour le tournage. Il a notamment dû quitter le projet de film Oh Hell No, pour lequel les producteurs lui demandaient de se faire vacciner. Selon le site spécialisé The Hollywood Reporter, l’artiste américain a ainsi renoncé à un salaire de 9 millions de dollars.

Cette comédie racontera l’histoire de « Sherman (Jack Black), qui tombe amoureux de la mère de Will (le rôle qui devait être incarné par Ice Cube), qui n’a qu’une seule chose à dire à ce sujet: ‘Oh Hell no' ». Mais en raison du départ d’Ice Cube, la production du film a été décalée, jusqu’à ce que le studio lui trouve un remplaçant. Jack Black est quant à lui toujours attaché au projet.

Comme Ice Cube, Akhenaton est contre la vaccination

Mais Ice Cube n’est pas le seul rappeur être contre la vaccination. Au début du mois de septembre, Akhenaton était l’invité dans Télé-Matin, sur France 2. Au cours de l’émission, le rappeur de 52 ans s’est exprimé sur le vaccin. « Pour être antivax, il faut déjà voir un vaccin. Et aujourd’hui la loi européenne ne reconnaît pas cette thérapie-là comme étant un vaccin mais comme une thérapie génique. Je ne suis pas antivax. Je ne veux pas me faire ce vaccin-là. C’est très différent. », a-t-il déclaré.

Et depuis le 15 octobre, les tests antigéniques ne sont plus pris en charge. Mais pour les concerts, nombreux sont ceux qui n’ont pas le pass sanitaire. Afin d’avoir le plus grand nombre de ses supporters à leurs concerts, IAM a décidé de les rendre gratuits.

« Salut à tous et à toutes. On a décidé de maintenir notre tournée malgré de multiples reports. Suite aux décisions gouvernementales. Donc à partir du 15 octobre prochain, les tests antigéniques ne seront plus pris en charge par la sécurité sociale. Nos concerts sont ouverts à tous. Sans distinction de couleur, de religion. On a décidé de prendre en charge les tests antigéniques à l’entrée de nos concerts pour toute personne qui ne dispose pas du pass sanitaire. On rappelle une nouvelle fois qu’on n’est pas des antivax. », ont déclaré le groupe sur Instagram.