Alec Baldwin tue accidentellement la directrice de photographie en plein tournage

Le 22 Oct 2021 à 12:08 par Sikagz

C’est le choc dans le monde d’Hollywood. En plein tournage d’une scène pour le film Rust, Alec Baldwin a accidentellement abattu Halyna Hutchins, directrice de la photographie, et blessé le réalisateur Joel Souza ce jeudi 21 octobre 2021. Une enquête est en cours. Gentsu vous donne tous les détails.

Le titre pourrait donner l’impression d’être le triste scénario d’un film et pourtant, les faits évoqués sont loin d’être le fruit d’une fiction puisque ce drame a bel et bien eu lieu. Alors que le tournage du film Rust se déroulait dans le sud de Santa Fe aux Etats Unis, celui-ci a dû être interrompu. . Selon la presse américaine, Alec Baldwin aurait accidentellement tué Halyna Hutchins et touché Joel Souza sur le plateau. Mais comment est-ce possible ? Explications.

Alec Baldwin tue une photographe et blesse une autre personne en plein tournage

L’histoire est complètement incroyable et insoutenable à lire. Alec Baldwin, également co-producteur de ce long métrage, était sur le point de tournage avec un pistolet en tant qu’accessoire. Alors que celui-ci devait tirer des balles à blanc comme il est courant de faire pour ce genre de projets, elle en a finalement tiré des vraies. « Mais quand le pistolet a été déchargé, un éclat de balle ou une balle a touché deux personnes » a précisé le média TMZ.

Halyna Hutchins, directrice de la photographie, a été touché au niveau du ventre et a rapidement héliportée au New Mexico Hospital à Albuquerque. Malheureusement, elle ne s’en est pas sortie et a perdu la vie à l’âge de 42 ans. En ce qui concerne le réalisateur Joel Souza, ses jours ne seraient pas en danger puisqu’il serait déjà sorti de l’hôpital à en croire les dires de l’actrice Frances Fisher.

Alec Baldwin complètement anéanti par le drame

Personne n’a encore été arrêté et aucune poursuite n’a été engagée. Cela dit, les inspecteurs sont sur l’affaire et récoltent tous les témoignages et déclarations que possibles. Pour le moment, le comté du Sheriff n’emploie pas le terme « accident » tant que rien n’a été confirmé. Comme l’a souligné son porte parole Juan Rios, Alec Baldwin utilisait bel et bien un accessoire. Ainsi, les enquêteurs « sont donc en train de déterminer quel type de projectile a été utilisé et pourquoi ». Dès le début, le comédien de 63 ans n’a pas cherché à étouffer l’affaire. « Il a fourni des déclarations et répondu à certaines questions. Il s’est présenté volontairement et a quitté l’immeuble après la fin des interrogatoires » a confié Juan Rios à l’AFP. Traumatisé, il aurait même quitté son audition en larmes.

Alec Baldwin au milieu d’un drame: une sombre histoire ressurgit

Mais l’histoire d’Alec Baldwin n’est pas sans rappelé un autre drame survenu dans le passé. Peu de temps après l’annonce de ce drame, le nom de Brandon Lee s’est retrouvé en Top Tendances sur Twitter. En effet, le fils de Bruce Lee et Linda Lee Cadwell, est disparu de la même façon alors qu’il incarnait Eric Draven dans le film The Crow en 1994. Le jeune homme avait été touché dans l’abdomen par un confrère qui tirait lui aussi à blanc à une distance de quatre ou cinq mètres. Après l’enquête, il avait été découvert qu’une cartouche factice s’était logée dans le pistolet.

En apprenant l’incident avec Alec Baldwin, Shannon Lee a pris la parole et a apporté son soutien en tweetant le message suivant: « Nos cœurs sont avec la famille d’Halyna Hutchins, avec celle de Joel Souza et de tous ceux qui sont impliqués dans l’accident qui s’est produit sur le tournage de Rust. Personne ne devrait mourir par balle sur un plateau de tournage. Point ».

Trente ans plus tard, la douleur est toujours présente et les pensées des internautes envers Brandon Lee ont beaucoup touché sa sœur même si la raison pour laquelle cela a été remis au goût du jour est triste.

Alec Baldwin à l’affiche et à la co-production d’un Western

En ce qui concerne le film Rust que co-produit Alec Baldwin en plus de figurer à l’affiche, il s’agit d’un western écrit et réalisé par Joel Souza. L’acteur de 63 ans y incarne Harland Rust, un célèbre ancien bandit étant prêt à tout pour sauver la vie de son petit-fils. En effet, ce dernier est condamné à la pendaison à cause d’une sombre histoire… Un scénario macabre quand on connaît les faits du drame.

Pour le moment, les thèses de l’accident sont toujours considérées comme « accidentelles » tant que l’enquête est en cours. Alec Baldwin n’a toujours pas pris la parole à ce sujet de manière publique. Seulement voilà, l’acteur a surpris tout le monde en supprimant une photo de lui sur le tournage du film au ranch Bonanza Creek postée quelques jours plus tôt. Ce détail a beaucoup intrigué la Toile.

Par ailleurs, découvrez comment 50 Cent payait un loyer ridicule comparé à sa fortune.