Vladimir Poutine prêt à faire un compromis avec Emmanuel Macron pour arrêter le conflit en Ukraine ?

Le 01 Mar 2022 à 18:27 par Sikagz

Les tensions sont à leur comble depuis que le conflit entre l’Ukraine et la Russie a vraiment dégénéré. Déterminé à calmer le jeu, Emmanuel Macron a échangé avec Vladimir Poutine qui n’aurait pas hésité à lui dicter certaines de ses conditions. Gentsu vous propose d’en savoir plus.

Le conflit ukrainien ne touche pas uniquement tout le pays. En effet, les membres de l’OTAN font des pieds et des mains afin de calmer le jeu. Bien évidemment, la France en fait partie. Après avoir rencontré Vladimir Poutine il y a quelques jours de cela, Emmanuel Macron a de nouveau échangé avec lui par téléphone ce lundi 28 février 2022.

Vladimir Poutine prêt à faire un compromis avec Emmanuel Macron pour arrêter le conflit en Ukraine ?

La semaine a très mal commencé. Au vu des récentes sanctions instaurées par l’OTAN, Vladimir Poutine n’a pas hésité à monter au créneau en se montrant menaçant. Ainsi, l’homme politique a fait l’annonce suivante ce dimanche: « Chers collègues, vous voyez que les pays occidentaux entreprennent non seulement des actions hostiles contre notre pays en matière économique mais aussi que les responsables des pays de l’Otan se permettent des déclarations agressives. J’ordonne au ministre de la Défense et au chef d’état-major de mettre les forces de dissuasion de l’armée russe en régime spécial d’alerte au combat ».

Difficile de rester de marbre après de telles révélations. C’est pour cette raison qu’Emmanuel Macron a échangé durant un long entretien téléphonique avec son homologue russe ce lundi 28 février 2022. L’occasion pour lui de demander un arrêt des frappes contre les civils, la préservation de toutes les infrastructures civiles et la sécurisation des axes routiers en Ukraine. Contre toute attente, il se pourrait que le dirigeant français ait trouvé un compromis. « Au président Poutine, j’ai réitéré la demande de la communauté internationale de mettre fin à l’offensive russe contre l’Ukraine, et insisté sur la nécessité de mettre en œuvre un cessez-le-feu immédiatement. Pour prévenir l’aggravation de la situation, j’ai proposé au président Poutine de rester en contact dans les jours qui viennent. Nous reprendrons les échanges » a-t-il ainsi annoncé sur Twitter.

Vladimir Poutine prêt à faire un compromis avec Emmanuel Macron pour arrêter le conflit en Ukraine ? Vladimir Poutine prêt à faire un compromis avec Emmanuel Macron pour arrêter le conflit en Ukraine ?

Vladimir Poutine réagit de son côté à l’échange avec le président de la République

Mais Emmanuel Macron n’est pas le seul à avoir pris la parole à ce sujet. De son côté, Vladimir Poutine a donné ses conditions afin de mettre fin au conflit. Ainsi, le dirigeant russe aurait exiger « la reconnaissance de la souveraineté russe sur la Crimée, l’aboutissement de la démilitarisation et de la dénazification de l’Etat ukrainien et la garantie de son statut neutre ». Il a également ajouté que la résolution du conflit qui pousse des célébrités à combattre pour leur pays « n’était possible que si les intérêts sécuritaires légitimes de la Russie étaient pris en compte sans condition. La partie russe est ouverte à des négociations avec des représentants de l’Ukraine et espère qu’elles mèneront aux résultats espérés« .

Des pourparlers sont toujours en cours entre Kiev et Moscou en Biélorussie. De son côté, l’Ukraine souhaiterait un cessez-le-feu immédiat ainsi que le retrait des forces russes.

Les conditions instaurées par Vladimir Poutine à Emmanuel Macron font réagir

Bien qu’il soit impossible de retrouver le communiqué diffusé par le Kremlin car le site est de nouveau inaccessible pour autant, beaucoup osent espérer que ces conditions soit avérées. Au vu du prétendu échange entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine, plusieurs internautes ont donné leur avis et cela a laissé place à des commentaires tels que : « C est du n importe quoi macron n’a aucun pouvoir sur poutine que du flan », « Il faut continuer à dialoguer, ne serait-ce que pour ne pas pouvoir laisser dire à Poutine que la voie pacifique n’a pas été tentée » ou encore « D’accord mais il a cédé quoi en contre partie ? Parceque ça m’étonnerait que Macron lui ai demandé ça et il a dit « ok » sans rien en retour … » mais aussi : « Du coup est-ce que des sanctions seront prises à l’égard des actes de Vladimir Poutine? (en plus de ceux du pays je parle, genre est ce le dirigeant du pays sera jugé par des autorités internationales ?« .

En tout cas, une chose est sûre : chaque membre de l’OTAN tente de venir en aide à l’Ukraine comme il le peut. Reste à savoir s’ils réussiront à calmer le jeu bien qu’ils ne cessent de sanctionner les russes. En guise de solidarité, leur équipe a même été exclue du Mondial 2022 de football tandis que les comptes d’influenceurs russes ont été bloqués et/ou supprimés de la plateforme Onlyfans. Reste à savoir si cela suffira pour faire réagir les russes qui s’opposent à la politique de leur dirigeant. Que pensez-vous de ces derniers rebondissements ?

Dans le reste de l’actualité, Volodymyr Zelenski n’a pas hésité à envoyer des prisonniers au front pour sauver l’Ukraine et leur permettre de racheter  leurs erreurs du passé.

En juin dernier, Damien Tarel a eu un geste inattendu vers Emmanuel Macron lors de son passage dans la Drôme. En effet, l'homme de 28 ans a giflé le président français et a été condamné à quatre mois de prison ferme.

Lire la suite