Un second suspect a été arrêté dans le cadre de l’affaire des piétons trainés à Noisy-le-Sec

Le 13 Jan 2022 à 17:50 par Sikagz

L’histoire en avait ému plus d’un(e). Ali, un retraité, a été trainé sur une centaine de mètres par des automobilistes à Noisy-Le-Sec. Malheureusement, il n’est pas le seul à avoir subi cela. Cela dit, l’enquête avance et un deuxième suspect a été arrêté. Gentsu vous propose d’en savoir plus.

Certains ne manquent pas de cruauté en s’en prenant à plus faible ou plus naïf que soi. Ali ne s’attendait pas à subir une telle violence de la part de plusieurs individus l’ayant trainé depuis leur véhicule sur une centaine de mètres. Traumatisé et bles*é, l’homme a eu l’occasion de se livrer à ce sujet auprès de Cyril Hanouna et son équipe. « J’ai rencontré quatre personnes dans une Clio blanche, je connaissais le conducteur de vue. Il m’a demandé une cigarette. Il m’a pris la main et il m’a dit ‘Maintenant, tu vas courir’. Il a accéléré avec la voiture sur 100 mètres. Je lui disais : ‘Lâche-moi, lâche-moi, je vais tomber’. Au bout de 100 mètres, il m’a lâché et je me suis écrasé la tête sur le macadam (…) J’ai une fracture de la tête de l’humérus, une fracture du pied, une ecchymose au genou qui est bien éraflé, au visage aussi, j’ai été recousu à l’arcade. Mes mains ont aussi traîné sur le sol… » a-t-il confié.

Un second suspect a été arrêté dans le cadre de l’affaire des piétons trainés à Noisy-le-Sec Un second suspect a été arrêté dans le cadre de l’affaire des piétons trainés à Noisy-le-Sec

Un second suspect a été arrêté dans le cadre de l’affaire des piétons trainés à Noisy-le-Sec

Les choses se concrétisent concernant l’histoire des automobilistes s’en étant pris à des piétons. En début de semaine, le conducteur de 24 ans ayant été filmé en train de trainer deux hommes dimanche en fin de journée à Noisy-le-Sec. Ce lundi 10 janvier 2022, ce dernier a dû se présenter à la Police avant d’être placé en garde à vue. Mais ce n’est pas tout puisque le lendemain un autre individu qui serait celui qui a filmé et diffusé la scène s’est rendu aux policiers. Il est également placé en garde à vue.

Concernant l’automobiliste, celui-ci est déjà connu des services de police comme pour des faits de consommation de produits stupéfiants et de vol par effraction. Ali a déposé plainte contre lui. Pour procéder à cette torture, il aurait demandé une cigarette et lorsque la personne était à sa hauteur, il les agrippé par le bras pour les traîner pendant de longues secondes.

Dans le reste de l’actualité, Maes a lancé un étrange tacle sur l’amitié et la trahison.

En janvier dernier, le témoignage d'Ali, trainé sur plusieurs mètres par des hommes en voiture en avait touché plus d'un(e). En apprenant son décès, Cyril Hanouna n'a pas pu s'empêcher de lui rendre hommage dans Touche pas à mon poste.

Lire la suite