Un cartel de drogue cache de la Cocaïne dans des implants mammaires

Le 25 Nov 2020 à 12:39 par Sikagz

Décidément, la drogue fait faire des choses incroyables. Si le Cannabis se fait légaliser dans différents pays, cette fois-ci c’est la cocaïne et un cartel de drogue avec sa technique incroyable qui fait parler d’elle. Gentsu vous raconte tout.

Alors que nous sommes en plein reconfinement, une incroyable histoire a agité les internautes. En effet, un Gofast où une Audi Q8 comportait plus de 800kg de Cannabis sur l’autoroute A8 a été arrêté. Cela a beaucoup fait parler les internautes. Ainsi, on a pu lire des tweets tels que: « Tous les commerces sont pas fermés », « Avec des voitures électriques, ils seront moins faciles a repérer! ». Mais aussi: « Félicitations à tous les personnels engagés sur cette opération ce soir, certains pleurent dans leurs chaumières….un coup d’arrêt qui en emmènera d’autres. Bravo » et « Vu la quantité (même répartie sur 2 véhicules), on se demande toujours comment ils font pour conduire ^^’ « .  Ou encore: « Alors comment ont ils fait rentrer tout ça ? Une reconversion est toute trouvée » et « Faire un go fast en plein confinement faut être vraiment débile ».

Mais cette fois-ci, c’est du côté de la Colombie que notre histoire se déroule.

Colombie : un cartel de drogue cache de la cocaïne dans des prothèses mammaires

La Police Colombienne a réussi à démanteler un cartel de la drogue localisé dans la ville de Cali début novembre. Les trafiquants se prénommaient « Los Cirujanos » alias les chirurgiens en français. Ce nom n’a pas été choisi au hasard. Ces derniers forçaient des femmes à se faire poser des implants mammaires gorgés de cocaïne liquide selon Diario Occidente. Ils ont également procéder à cette technique en greffant des implants de ce type au niveau des mollets. Les mules se faisaient opérer clandestinement par un chirurgien de l’hôpital de Cali et un médecin sans diplôme et voyageaient de la Colombie jusqu’à l’Espagne. Une fois sur place, elles se faisaient opérer pour enlever la drogue de leur corps. Résultat: dix membres du cartel ont été arrêtés par les forces de l’ordre après une opération d’infiltration. Cette méthode a réussi à tenir durant trois ans.

La semaine dernière, 21 Savage a perdu son petit frère qui a été poignardé à mort.