Salt Bae : son restaurant à Boston ferme à cause du Twerk

Le 30 Sep 2020 à 15:38 par Sikagz

Décidément, Internet regorgera toujours de vidéos surprenantes. Cette fois-ci, c’est Salt Bae ou plutôt ce qu’il se passe dans son nouvel établissement à Boston qui a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux. Il faut dire que c’est une grande première : son restaurant à Boston a dû fermer… à cause d’un Twerk. Gentsu vous donne tous les détails.

Le football est en forme en ce moment. Il y a quelques heures, Patrice Evra poussait un énorme coup de gueule des suites des propos du président de la FFF concernant la « non existence » de racisme dans le milieu. Ce à quoi, le défenseur à la retraite a répondu: « Petit papa Noël, quand tu descendras du ciel, s’il te plaît, faut faire virer Le Graët parce que là il a vraiment déconné (…) Je rigole, mais ce n’est pas drôle. (…) Il te restait une mèche sur le caillou, mais là, il n’y a plus rien. Faut partir. (….) On m’a dit qu’il y a les élections en mars. Tu ne vas pas avoir le courage de te représenter?! En France on n’est pas des bouffons, on ne compte pas laisser passer ça. Parce que quand c’est nous les joueurs, on déconne, on est la honte du football. Mais là c’est la honte… j’ai pas de mots. Là Noël, t’as pété un câble (…) On a quand même des places attribuées quand on mange. On a l’habitude de se mettre à côté de ce gars, parce qu’on a de bonnes relations. Et à chaque fois que le Président il venait, ou des hommes politiques, là tout changeait. Où il y avait normalement Mamadou Sakho ou Bacary Sagna, beaucoup de sombritude, il fallait changer. Là, on mettait un Hugo Lloris et un Laurent Koscielny et le président au milieu. Mais on savait, c’était les règles du jeu, on est en France, on n’est pas chez nous. Quand il y avait une photo du président c’était mieux de voir un Hugo Lloris et un Laurent Koscielny à côté de lui, qu’un Mamadou Sakho ou un Bacary Sagna ».

En parlant de football, Franck Ribéry avait fait polémique à cause de son plat chez Salt Bae. Et c’est justement le boucher turc qui nous intéresse actuellement.

Salt Bae : Son restaurant à Boston doit fermer ses portes à cause d’un twerk

Il y a quelques jours, Salt Bae ouvrait un nouveau restaurant à Boston. Seulement voilà, l’établissement a dû fermer ses portes. Le motif ? La vidéo d’une jeune femme twerkant en son honneur pendant que son petit ami était sorti chercher quelque chose dans sa voiture.

Si le média a fait rire, aujourd’hui Salt Bae le paye très cher. En effet, le restaurant a dû fermer ses portes pour non respect des mesures sanitaires étant donné que personne ne portait de masques. Outch ! Ces fesses ont coûté cher dis donc.

Par ailleurs, sachez que les animaux sauvages sont désormais interdits dans les cirques.