Raquel Garrido agressée au gaz lacrymogène en pleine campagne

Le 17 Juin 2022 à 12:07 par Sikagz

Plus que quelques jours avant le second tour des élections législatives. A cette occasion, la candidate NUPES dans la cinquième circonscription (Bobigny, Drancy, Le Bourget) de Seine-Saint-Denis, Raquel Garrido s’est retrouvée dans la tourmente après avoir été agressée dans la rue. Gentsu vous explique tout.

Ce jeudi 17 juin 2022, Raquel Garrido a retourné la Toile malgré elle. En effet, la chroniqueuse de Cyril Hanouna qui devrait bientôt se retrouver au cinéma aurait été visée par un individu qui l’a gazée alors qu’elle faisait campagne. Elle a partagé la vidéo en question avec le message suivant : « Alors que je circulais à Drancy avec une sono pour appeler au vote, 2 militantes de @jclagarde ont donné consigne à cet individu de gazer mon véhicule. Nous avons été pris en charge pour des soins. Nous portons plainte. Je continue ma campagne pour battre Lagarde dans les urnes ».

Raquel Garrido agressée au gaz lacrymogène en pleine campagne Raquel Garrido agressée au gaz lacrymogène en pleine campagne

D’autres militants de la NUPES auraient également été attaqués alors qu’ils étaient en train de s’acheter de l’eau après l’agression. Accusé par Raquel Garrido d’être responsable de tout cela, son adversaire Jean-Christophe Lagarde (UDI) a nié ces accusations. « C’est fort de café de dire que je suis responsable. C’est un jeune de 13-14 ans qui s’en prend à Mme Garrido, rien à voir avec mes militants » a-t-il confié à l’AFP tout en précisant qu’il attendait « que la police éclaircisse cette affaire qui n’a rien à avoir avec la campagne ».

Raquel Garrido agressée au gaz lacrymogène en pleine campagne

Face à la vague de messages reçus, Raquel Garrido a de nouveau pris la parole pour remercier les internautes pour leur soutien. « Merci de votre soutien. Contrairement à ce que prétend @jclagarde, mon agresseur n’avait pas 13 ans. Il était majeur. Lagarde lâche cet âge aux médias pour accuser les jeunes de ce quartier dans lequel je n’ai jamais eu de problème. J’ai vu les 2 donneuses d’ordre lagardistes ! » a-t-elle déclaré sur Twitter.

De son coté, Jean-Luc Mélenchon a également pris la parole en disant : « Deux camarades violentés, gazés et frappés à Drancy. L’équipe de Raquel Garrido est victime des violents de la majorité macroniste. Ça va trop loin. La haine sectaire et les outrances verbales des amis de Castaner et Montchalin sont insupportables ».

Dans le reste de l’actualité, Mia Khalifa a de nouveau fait une dédicace à Naps.

La semaine a commencé avec des images très choquantes. En effet, un camp de migrants a été chassé en pleine nuit sur République à Paris ce lundi 23 novembre 2020.

Lire la suite