Migrants chassés en pleine nuit : Rémy Buisine raconte en détails

Le 25 Nov 2020 à 10:54 par Sikagz

La semaine a commencé avec des images très choquantes. En effet, un camp de migrants a été chassé en pleine nuit sur République à Paris ce lundi 23 novembre 2020. En plus des réfugiés, des journalistes dont Rémy Buisine ont été victimes de violences de la part des forces de l’ordre. Ce dernier s’est livré en détail à ce sujet. Gentsu vous raconte tout.

Il y a quelques jours, un camp de migrants installé à République n’aura pas fait long feu. Une heure après sa création, les forces de l’ordre sont intervenues afin de le démantelé. Seulement voilà, la violence employée par certains policiers qui ont défait des tentes où des hommes se trouvaient parfois encore dedans, les gestes ou encore la confiscation de leurs plaids à l’approche de l’hiver… tout cela a rendu les internautes très en colère. Pourtant, l’un des premiers objectifs d’Emmanuel Macron était le suivant: « La première bataille, c’est de loger tout le monde dignement. Je ne veux plus, d’ici la fin de l’année, avoir des femmes et des hommes dans les rues, dans les bois ou perdus ».

Migrants expulsés : Rémy Buisine donne les détails de cette terrible nuit

Le fameux soir de cette tragédie, le journaliste Rémy Buisine était sur les lieux. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’a pas été épargné. Ce dernier avait même tweeté sur ses trois agressions: « Pris à la gorge la première fois, violemment projeté la seconde fois… et ça…C’est vraiment dur ce soir ». Pour nos confrères de Brut, il a donné plus de détails sur cette nuit. Présent sur les lieux, le journaliste a révélé ce qu’il se passait heure par heure. De ce fait, on a pu constater comment tout a dégénéré petit à petit. Les violences sont présentes régulièrement comme il l’a révélé. Il a ensuite révélé avoir été molesté malgré les cris des personnes présentes pour tenter d’apaiser les choses. Après cet événement, les réfugiés ont dû trouver un endroit en dehors de Paris pour la nuit. Beaucoup ont décidé de se diriger vers le nord.

Au sujet du reconfinement, sachez ce que vous  pourrez faire ou non dès samedi 28 novembre