Les Anges : 3 candidats exclus après une bagarre avec un maire

Le 11 Jan 2021 à 11:16 par Sikagz

Alors que les candidats du casting de la nouvelle saison des Vacances des Anges se rendent lentement mais sûrement sur les lieux du tournage, trois d’entre eux viennent d’être exclus par la production après une bagarre avec un maire de l’île de La Réunion. Ambiance !

Il y a quelques jours, la ligne de départ du casting des Vacances des Anges s’est envolée vers l’île de la Réunion. Alors que le tournage n’a pas encore commencé, l’émission a déjà été au cœur d’un scandale provoqué par trois individus. Le motif ? La production a décidé de les exclure après l’agression du maire de Saint-André, Joe Bédier, et de sa famille dans un hôtel. En ce qui concerne ce qu’il s’est passé, les faits se seraient produits ce dimanche 10 janvier 2021. Joé Bédier et sa famille étaient venus fêter l’anniversaire de sa fille dans la salle à manger d’un hôtel. Seulement voilà, tout a dérapé lorsque Ricardo serait venu intimider des clients à leur table pour ne pas faire de photos et de vidéos. Le ton est monté rapidement.

« Une femme hystérique est venue à notre table et a dit à ma femme ‘Vous avez pris des photos ce n’est pas normal’. Je pensais qu’elle plaisantait, pas du tout (…) Ma femme a fini au sol avec des bonhommes baraqués sur elle. Moi j’ai pris des coups, je pensais que je n’allais pas m’en sortir », a raconté le maire de Saint André.

« Malgré son attachement à la présomption d’innocence, cet évènement nous conduit à écarter immédiatement du tournage de l’émission les candidats concernés avant même le début du tournage », a indiqué La Grosse Équipe dans un communiqué de presse.

Les Anges : 3 candidats exclus après une bagarre avec un maire

Très vite, les faits ont été relayés sur les réseaux sociaux. La police est vite arrivée sur les lieux et a déployé un important dispositif. Une enquête a été ouverte pour violences volontaires en réunion par le procureur de Saint-Denis. « Nous avons commencé nos investigations pour établir le déroulement des faits (…) Nous avons d’ores et déjà identifié trois individus et nous les avons interpellés (…) Ces faits ont choqué la population », a révélé le commissaire Janick Liard. Selon certaines rumeurs, il s’agirait de Ricardo et Nehuda qui auraient eu peur que l’on dévoile l’identité de leur fille qu’ils préservent depuis sa naissance.

Sinon, sachez que Booba a simulé un faux piratage et qu’Aya Nakamura a décidé de répondre à ses haters.