Jamel Debbouze réagit aux dernières élections présidentielles : « la France n’est pas raciste »

Le 04 Juil 2022 à 11:51 par Sikagz

Une semaine après l’interview remarquée de Diam’s, cela a été au tour de Jamel Debbouze de passer devant les caméras de Sept à Huit. A cette occasion, le mari de Mélissa Theuriau est revenu sur les récentes élections présidentielles qui ont beaucoup fait parler. Gentsu vous donne tous les détails.

Lors de son passage sur TF1 ce dimanche 3 juillet 2022, Jamel Debbouze s’est confié sans filtres. Tout d’abord interrogé sur les prénoms de ses enfants qui ont été vus comme une preuve d’assimilation, le père de famille a répondu : « Je comprends que l’opinion publique a son avis, et qu’elle dit ce qu’elle veut, quand elle veut, au moment où elle doit le dire. Après, quand d’autres en font commerce pour nous diviser ou pour nous monter les uns contre les autres, c’est ridicule. Je ne rentre pas là-dedans du tout. Ce que j’ai fait à travers ça, c’est juste aimer ma femme et créer une famille. Je suis né en France, je suis Français, et c’est la résultante de tout ça quoi ».

Celui qui a tenté de clasher Booba a pu donner son avis sur l’ouverture d’esprit concernant le sujet des prénoms en général en France. « J’ai l’impression qu’on progresse d’une manière générale. C’est très lent, c’est très subtil, mais on progresse. Après, j’ai le sentiment qu’on fait le commerce de tout ce qui n’avance pas et de tout ce qui ne progresse pas, et nous opposer fait vendre » a répondu l’homme de 47 ans.

Jamel Debbouze réagit aux dernières élections présidentielles : « la France n’est pas raciste »

Puis, Jamel Debbouze a donné son avis sur les dernières élections présidentielles. « Les dernières présidentielles, on avait l’impression qu’un Français sur deux était raciste, parce qu’ils ont voté Le Pen; mais moi je suis convaincu que la France n’est pas raciste. Je suis sûr que c’était un vote de misère. C’était plus une plainte contre Macron, et dire combien c’est anormal cette mauvaise répartition des richesses. Donc je ne veux pas croire que la France soit raciste. Ça m’est impossible de penser ça, puisque j’ai fait 25 fois le tour de la France et j’ai joué partout » a précisé la star de la série « H ».

Jamel Debbouze réagit aux dernières élections présidentielles : « la France n’est pas raciste » Jamel Debbouze réagit aux dernières élections présidentielles : « la France n’est pas raciste »

Jamel Debbouze a ensuite ajouté: « Alors évidemment, je suis l’arbre qui cache la forêt, je suis considéré différemment et je viens faire rire, certes. Mais nos grands-parents et nos parents ont passé notre temps à essayer de rassurer cette France, qui est une vieille dame, qui a juste peur, un peu. Il faut juste la rassurer« .

Voilà qui est dit ! Dans le reste de l’actualité, Vald s’en est pris à la mère de Booba en pleine performance.

Valérie Pécresse n'est pas passée après le premier tour des élections présidentielles. Au lendemain de sa défaite, la candidate a fait une requête afin d'être remboursée de sa campagne après avoir été endettée de cinq millions d'euros à titre personnel.

Lire la suite