George Floyd : les habitants de Minneapolis pillent la ville pour le venger

Le 29 Mai 2020 à 11:42 par Sikagz

Depuis la diffusion des images chocs illustrant la mort tragique de George Floyd provoquée par des violences policières, c’est la folie sur les réseaux sociaux. Mais pas que ! En effet, les habitants de Minneapolis n’hésitent pas à manifester leur colère de manière radicale dans les rues de leur ville et… devant la maison de l’agent en question… C’est violent !

Ce lundi 25 mai 2020, George Floyd trouvait la mort après avoir été arrêté par un policier. Comme l’ont montré les images filmées par des passants, l’homme noir a succombé après les violences de l’agent des forces de l’ordre. Ses derniers mots ont connu un fort écho sur les réseaux sociaux puisqu’ils ont été relayés en masse. « Je ne peux pas respirer (…) ne me tuez pas » a lâché l’individu dans un dernier espoir d’être sauvé. Malheureusement, il est décédé au moment de son transfert vers l’hôpital. Cette tragédie a partagé par de nombreux internautes. Notamment des figures du rapgame qui ont manifesté leur colère et leur peine.

Mort de George Floyd : les habitants de Minneapolis en colère

Très vite, ce triste événement a fait réagir les habitants de la ville. Ainsi, le maire de Minneapolis, Jacob Frey a condamné ce crime et quatre policiers ont été renvoyés. De plus, une enquête a été ouverte à ce sujet. Mais ce n’est pas pour autant que la justice pour George Floyd n’est pas réclamée de manière extrême.

Depuis ce drame, de nombreuses personnes ont décidé de réagir à leur façon et on a pu voir que c’est plutôt le chaos à Minneapolis. D’ailleurs, ces dernières nuits ont été plutôt violentes puisque le pillage de la ville a été autorisé. A tel point que 100 hommes des forces de l’ordre ont été appelés pour sécuriser la maison du policier qui a tué George Floyd. Certains n’hésitent même plus à s’en prendre à leurs véhicules et/ou à des individus directement. Voici quelques images de la situation :

Du côté de la Toile, les internautes commencent à penser que c’est le début de la fin et que cette vague de violence est digne d’un film comme American Nightmare. Ce mouvement suffira-t-il à changer les choses ? Affaire à suivre.

Au niveau de l’actualité rap français, Booba n’a pas hésité à tacler une candidate de télé-réalité pendant que Hamza a concocté une petite surprise à ses fans.