Emmanuel Macron : Doctolib en surcharge depuis son allocution

Le 13 Juil 2021 à 13:34 par Sikagz

Beaucoup la redoutaient, elle est finalement arrivée: l’allocution d’Emmanuel Macron ce lundi 12 juillet 2021. En plus d’apprendre que le COVID-19 et son variant Delta étaient toujours présents, une quatrième vague risque de se propager incessamment sous peu. Pour cela, la France prend des mesures radicales. Gentsu vous raconte tout.

Gros changement en vue pour les semaines à venir ! Alors que la crise sanitaire ne semble pas s’arranger de si tôt, Emmanuel Macron a décidé de serrer la visse avec de nouvelles mesures. Ainsi, le pass sanitaire est étendu tandis que la vaccination devient obligatoire pour les soignants, les tests PCR ne seront plus gratuits. Dès le 21 juillet 2021, le pass sanitaire (vaccination complète ou d’un test PCR / antigénique négatif de moins de 48 heures) va être obligatoire dans tous les établissements pouvant accueillir plus de 50 personnes ainsi que les lieux de culture et de loisirs. Début août, plusieurs lieux de rencontres ainsi que les transports (avions, trains, etc) et les établissements médico-sociaux seront fermés aux personnes non vaccinées.

« L’équation est simple : plus nous vaccinerons, moins nous laisserons d’espace au virus pour se diffuser, plus nous éviterons les hospitalisations » a-t-il révélé. De plus, en raison de l’avancée de l’épidémie dans ces régions, l’état d’urgence sanitaire sera déclaré dès ce mardi 13 juillet en Martinique et à La Réunion. Un couvre-feu y est imposé.

Emmanuel Macron : Doctolib en surcharge depuis son allocution

Cette allocution a fait son effet puisque le discours d‘Emmanuel Macron en a fait réagir plus d’un(e). Doctolib (plateforme mettant en relation les patients avec les soignants pour faciliter la prise de rendez-vous) a connu un pic de connexion dès cette annonce. Plus d’un million de français ont pris les devants pour une première dose de vaccination. La file d’attente pour en obtenir un est incroyable.

En tout cas, pour ceux qui ne souhaitent toujours pas se vacciner, sachez que les tests PCR seront à 50 euros et les antigéniques à 25 euros à partir de cet automne hormis sous ordonnance médicale. Reste à savoir si cela va permettre de répondre aux attentes de l’Etat ou non.

Par ailleurs, découvrez la surprenante altercation de la femme d’Alonzo en plein milieu d’une file d’attente du McDo.