Des milliardaires exigent que l’on arrête de scruter leurs déplacements aériens

Le 15 Août 2022 à 14:26 par Sikagz

Avec les réseaux sociaux qui se démocratisent, il est de plus en plus difficile de camoufler certaines informations. A tel point que des milliardaires ont souligné leur mécontentement après avoir découvert que leurs déplacements aériens étaient dévoilés au grand jour. Gentsu vous explique tout.

Trop c’est trop. Si la richesse de certaines personnalités intrigue les internautes, d’autres n’hésitent pas à dénoncer l’abus des stars. Notamment concernant leurs dépenses ou encore leur sens des priorités notamment en cette période de canicule et réchauffement climatique. Il y a quelques jours de cela, Kylie Jenner a fait polémique en exposant son jet privé ainsi que celui de Travis Scott en demandant en légende s’ils allaient prendre le sien ou celui de son chéri. De quoi indigner ses abonnés notamment à cause des dégâts sur la planète qu’inflige un simple trajet par ce moyen de locomotion.

Des milliardaires exigent que l’on arrête de scruter leurs déplacements aériens Des milliardaires exigent que l’on arrête de scruter leurs déplacements aériens

Mais elle n’est pas la seule puisque Elon Musk a lui aussi fait grincer des dents lorsqu’il a pris son jet privé pour un trajet de seulement neuf minutes. Cela dit, ils ne sont pas les seules personnes fortunées à être pointées du doigt pour cette raison.

Des milliardaires exigent que l’on arrête de scruter leurs déplacements aériens

Les réseaux sociaux n’ont plus de secrets pour certains. Ainsi de nombreux déplacements aériens sont dévoilés au grand jour notamment avec des comptes tels que ADS-B Exchange, Flightradar24 ou encore Celebrity Jets. Régulièrement, ils doivent les déplacements en temps réel dans les airs des personnes les plus fortunées. C’est comme cela que les internautes ont pu savoir les faits et gestes de Kylie Jenner, Elon Musk, Taylor Swift, Steven Spielberg, Nancy Pelosi, Martin Bouygues et bien d’autres encore.

Si ces personnalités aimeraient que ces informations arrêtent de fuiter, le fondateur du site américain ADS-B Exchange Dan Streufert s’est défendu en disant : « Nous n’avons rien supprimé jusqu’à présent. Ce sont des informations publiques. Et je ne veux pas être l’arbitre qui décide qui a raison ou tort ». Pour rappel, ceci est légal puisque les informations divulguées sont libres d’accès sur le net. Comprenez-vous leur colère à ce sujet ?

Sinon, Ninho a retourné la Toile après avoir performé ivre à l’île de la Réunion.

Les talents même les plus jeunes peuvent se trouver n'importe où. C'est ce qu'a prouvé ce jeune garçon qui n'a pas hésité à performer devant Dababy.

Lire la suite