Camille Lellouche victime de violences conjugales : « J’ai vécu un enfer pendant deux ans »

Le 29 Nov 2021 à 10:59 par Sikagz

Beaucoup se sont déjà demandés si le titre « N’insiste pas » visait quelqu’un. Camille Lellouche l’a effectivement confirmé lors de son passage dans « Sept à Huit » où elle s’est livrée sur l’enfer vécu durant deux ans lorsqu’elle avait 19 ans. En effet, elle a subi des violences conjugales. Gentsu vous raconte tout.

C’est à l’âge de 19 ans que le cauchemar a commencé pour Camille Lellouche qui s’est retrouvée sous l’emprise de son compagnon de l’époque. Ce dimanche 28 novembre 2021, la chanteuse et comédienne a décidé de se livrer sur cet épisode de sa vie pour la première fois. « J’ai vécu un enfer pendant deux ans. Toutes les formes de violences qu’une femme peut subir, je les ai subies » a-t-elle expliqué dans un premier temps. Les choses se sont envenimées au bout du premier mois après un désaccord où elle a quitté la pièce. Elle poursuit: « Quand je suis revenue 15 minutes après j’entends au loin ‘elle est où cette p*te?‘. J’ai un choc et je crois que je lui dis ‘c’est moi la p*te?‘. Il me dit ‘t’étais où sale p*te?’. (…) Je n’ai pas le temps de réagir qu’il me met une claque, très violente ». Après l’avoir quitté, elle a accepté de lui redonner une chance après des excuses.

D’ailleurs, celle qui a fondu en larmes lors de sa rencontre avec Diam’s a évoqué le jour le plus humiliant de sa vie où elle a cru qu’elle allait y passer. Camille Lellouche raconte: « Un jour, au bout de quelques mois, je n’ai pas envie de faire l’amour avec lui. Il m’ins*lte, me met des droites dans tous les sens, des coups de coude dans le dos, et j’ai commencé à me pisser dessus. (…) Je le lui dis (…) et il me dit ‘je m’en fous’. (…) J’ai dormi dans ma pisse, par terre, sur le sol, sur le plancher. L’humiliation la plus totale ».

Menacée si elle avait le malheur de bouger, Camille Lellouche a quand même été aux toilettes. Grosse erreur. « J’y vais vraiment à tâtons. Je suis nue (…) je mets mes pieds en avant, pour qu’il voit que je suis là (…) C’est le moment le plus humiliant de ma vie. Je viens de me pisser dessus, je vais aux toilettes dans le plus simple appareil et je suis là, comme une petite fille » s‘est souvenue la jeune femme.

Camille Lellouche victime de violences conjugales : « J’ai vécu un enfer pendant deux ans » Camille Lellouche victime de violences conjugales : « J’ai vécu un enfer pendant deux ans »

Camille Lellouche victime de violences conjugales : « J’ai vécu un enfer pendant deux ans »

Camille Lellouche admet avoir longtemps gardé le silence. « Personne ne savait à part ma meilleure amie » a-t-elle expliqué. Ce sont ses parents qui lui ont permis de s’en sortir lorsque sa mère a pris un crédit pour l’envoyer dans une école un an en Angleterre pour la sauver. En revenant, elle a réalisé qu’elle ne l’aimait plus. Toujours très émue en parlant de ce sujet, celle qui a été lynchée à cause de son message pour Lionel Messi a ajouté: « C’est la première et la dernière fois que j’en parlerai. Je le fais parce que j’ai 35 ans, que j’aimerai être maman un jour et qu’il faut me libérer de tout ça. Je n’ai pas du tout envie que si j’ai une petite fille un jour ou un petit garçon, elle vive ça… J’ai ce devoir (…) Évidemment il faut partir au premier coup, évidemment il faut porter plainte (…) Je souhaite que toutes les femmes arrivent à porter plainte, à avoir des gens autour qui les forcent à porter plainte. Vous verrez, c’est beau après ». D’ailleurs, elle a révélé qu’interpréter son titre lui faisait plus de mal que de bien à chaque fois.

Dans le reste de l’actualité, Feuneu a réagi au tacle de Booba dans son dernier titre.

Une semaine après l'interview remarquée de Diam's, cela a été au tour de Jamel Debbouze de passer devant les caméras de Sept à Huit. A cette occasion, le mari de Mélissa Theuriau est revenu sur les récentes élections présidentielles qui ont beaucoup fait parler.

Lire la suite