OL : Jérôme Boateng risque jusqu’à cinq ans d’emprisonnement

Le 09 Sep 2021 à 15:13 par Sikagz

C’est un sacré coup dur pour l’OL mais également Jérôme Boateng. Alors qu’il vient de signer dans le club lyonnais, le footballeur risque aujourd’hui une peine maximale de cinq ans de prison. Gentsu vous dévoile tous les détails.

Décidément, il y a beaucoup trop de rebondissements dans le monde du ballon rond en ce moment. En effet, plusieurs sportifs ont eu des démêlés avec la justice. Alors que Benjamin Mendy est tombé de haut lorsqu’il a réalisé qu’il n’était pas emprisonné dans l’aile VIP, c’est un autre joueur qui fait aujourd’hui parler de lui et pas pour ses performances sur le terrain et il s’agit de Jérôme Boateng. Mais que s’est-il passé ? Explications.

OL : Jérôme Boateng risque jusqu’à cinq ans d’emprisonnement

Il y a quelques semaines, Jérôme Boateng se retrouvait dans la tourmente en apprenant que son ex compagne avait été retrouvée sans vie à son domicile. Aujourd’hui, ce sont de nouveaux problèmes concernant sa vie sentimentale qui le mettent au cœur de l’actualité. En effet, l’ancien défenseur du Bayern doit comparaître devant un tribunal pour des vio*ences conjugales sur la mère de ses deux enfants. Alors qu’il vient tout juste d’intégrer l’OL, Jérôme Boateng a des démêlés avec la justice hors football à régler avant de pouvoir totalement s’épanouir dans sa nouvelle carrière. Selon nos confrères de l’Equipe, l’athlète de 33 ans devrait comparaître ce jeudi 9 septembre devant le tribunal de Munich après les accusations de violence conjugales de son ex-compagne datant de 2018.

Selon la plaignante, Jérôme Boateng est accusé de l’avoir atteint physiquement au cours d’une énorme dispute datant de trois ans lorsqu’ils étaient en vacances et ils seraient en train de négocier pour obtenir la garde de leurs jumelles lors de ce procès. En décembre 2019, le joueur international allemand avait déjà été renvoyé en justice. Cette fois-ci, il devrait se rendre en personne au tribunal et le verdict devrait être tranché le jour même. Il pourrait encourir la peine maximum soit cinq ans de prison. Une décision qui tomberait mal pour l’OL qui vient de le signer jusqu’en 2023.

A côté de cela, Akon s’est attiré les foudres pour son discours concernant les problèmes de riches qui seraient plus importants que celles des personnes pauvres.