Jérôme Boateng : Le corps de son ex-copine retrouvé dans son appartement

Le 11 Fév 2021 à 12:42 par Sikagz

Ce jeudi 11 février 2021, le Bayern Munich affrontera les Tigres UANL. Mais l’équipe verra un absent de taille: Jérôme Boateng lors de cette rencontre en finale de la coupe du Monde des Clubs au Qatar. En effet, le défenseur central a dû rentrer d’urgence après avoir appris une terrible nouvelle : le décès de son ex-petite amie.

Il y a quelques jours, William Saliba s’est retrouvé dans la tourmente. En effet, une vidéo intime datant de plusieurs années où l’on voit le joueur de l’OGC Nice ainsi qu’un camarade en train de se masturber a fuité sur son compte Snapchat. Face à cette polémique, la Fédération Française de Football a décidé de mener l’enquête et de mettre cette affaire devant la commission de discipline. « La FFF juge la vidéo nuisible à l’image de la fédération et du football dans son ensemble » a expliqué RMC Sports. Mais aujourd’hui c’est Jérôme Boateng qui est au cœur de l’actualité pour une terrible raison.

Jérôme Boateng : Le corps de son ex-copine retrouvé dans son appartement

Kasia Lenhardt a été retrouvée morte dans un appartement de Charlottenburg, un quartier de Berlin, mardi 9 février 2021. Selon le journal Bild, une enquête est en cours pour déterminer les causes du décès du mannequin de vingt-cinq ans. Cependant, cette disparition ne serait pas suspecte et les théories vont plutôt vers la piste du suicide. Ce drame survient une semaine après l’annonce de sa rupture avec Jérôme Boateng.

Le footballeur était en couple avec Kasia Lenhardt durant un peu plus d’un an. La jeune femme avait accusé Jérôme Boateng de l’avoir trompée. De son côté, le principal concerné affirmait qu’elle le faisait chanter. Face à cette tragédie, il a été autorisé à rentrer en urgence en Allemagne alors qu’il était au Qatar. Hansi Flick a annoncé : « Les nouvelles qui nous sont parvenues de Berlin nous ont beaucoup touchés. Jérôme a demandé ma permission pour retourner à Berlin. Il ne sera pas à notre disposition jusqu’à nouvel ordre ».

En parlant de football, 97 supporters réunis dans une chicha pour le match PSG-OM ont été verbalisés ce weekend.