Kylian Mbappé : l’exigence surprenante du joueur pour sa dernière interview

Le 06 Oct 2021 à 12:50 par djfreak

Depuis quelques jours, l’interview de RMC concernant Kylian Mbappé fait beaucoup parler. Il faut dire que l’attaquant de l’Equipe de France a évoqué plusieurs sujets le concernant, comme les propos envers Neymar lors d’un match ou son envie de départ du PSG. Mais le joueur a eu des exigences pour cet entretien, on vous explique tout dans l’article.

Kylian Mbappé n’a jamais fait autant parler de lui. En effet, le Champion du Monde 2018 a accordé à RMC tout ce qui se disait autour de lui cet été. Et notamment le fait qu’il avait envie de quitter le PSG. « J’ai demandé à partir, parce qu’à partir du moment où je ne voulais pas prolonger, je voulais que le club ait une indemnité de transfert pour avoir un remplaçant de qualité. C’est un club qui m’a beaucoup apporté, j’ai toujours été heureux, les quatre années que j’ai passé ici, et je le suis encore. Je l’ai annoncé assez tôt pour que le club puisse se retourner. J’ai voulu que tout le monde sorte grandi, qu’on sorte main dans la main, qu’on fasse un bon deal, et moi j’ai respecté ça. J’ai dit, si vous ne voulez pas que je parte, je reste.« , a-t-il expliqué.

Kylian Mbappé et ses exigences pour son interview

Mais pour l’interview de RMC avec Jérôme Rothen, Kylian Mbappé a eu des exigences assez surprenantes. En effet, Jean-Louis Tourre a été interrogé par El Chiringuito et a révélé les coulisses de cette entrevue.

« Nous avons fait l’interview dans une maison louée. Ce fut normal. Il a parlé avec normalité. On n’avait pas l’impression de parler à une star du football. Avec son sourire, tranquille. Mbappé a voulu dire sa vérité. », a déclaré le journaliste français à ses homologues espagnols.

Il a ensuite fait part d’une exigence surprenante du clan de Kylian Mbappé : « Si Mbappé était venu au studio, il y aurait eu une vidéo. Mais, pour cet entretien, il voulait seulement un audio. Il y a eu des négociations avec son entourage, sa mère, la personne qui se charge de sa communication, une avocate qui fait les contrats et qui a assisté à l’interview et son père qui prend les décisions sportives ».