En plein match, les supporters de Lille et Lens se sont bagarrés sur la pelouse

Le 19 Sep 2021 à 14:39 par djfreak

Ce samedi 18 septembre, Lille affrontait Lens pour le compte de la sixième journée de Ligue 1. Mais la rencontre a été interrompu lorsque des supporters ont envahi le terrain pour s’affronter. Des incidents qui font suite à ceux qui ont eu lieu à Nice lors du match face à Marseille.

C’est bien connu dans le foot, les matchs de derby font souvent place à des problèmes avec les supporters. Cette situation s’est une nouvelle fois révélée ce week-end lors de la confrontation entre Lens et Lille. Tout a commencé avant la rencontre, lorsqu’un énorme tifo injurieux visant les Lillois a été brandi par les ultras Sang et Or. « Surendettement du LOSC : demandez à vos mères d’augmenter leurs tarifs », peut-on lire cette une banderole géante.

Puis les choses se sont emballées à la mi-temps du match. En effet, des dizaines de supporters du RC Lens ont quitté leur tribune la Trannin, pour aller en découdre avec les supporters lillois, présents en parcage dans la tribune Tony Marek. Ces supporters ont envahi la pelouse du stade Bollaert, afin de se rendre au pied de la tribune des lillois afin d’y accéder et se rendre en parcage. Après cinq minutes de confusion et l’intervention de CRS pour repousser les Lensois, ceux-ci sont retournés dans leur tribune.

Six personnes ont été légèrement blessées au stade Bollaert, et deux personnes ont été interpellées selon le sous-préfet Jean-François Raffy. La seconde période a finalement pu reprendre, avec plus de 40 minutes de retard.

 

Des faits de supporters qui rappellent ceux à Nice

Ce n’est pas la première fois cette saison qu’un match a été interrompu. Il y a quelques semaines, pour le compte de la troisième journée de Ligue 1, la rencontre entre Nice et Marseille ne s’est pas passée comme prévu. En effet, il y a eu des débordements du côté des supporters comme des joueurs.

Tout a dégénéré lors du dernier quart d’heure du match. Alors que Dimitri Payet allait tiré un corner, il a reçu un verre remplit dans le dos. Le joueur de l’OM a ensuite renvoyé le projectile dans la tribune et Alvaro Gonzalez a ensuite tiré dans un ballon en direction de la tribune. Cela a suscité la colère des supporters azuréens qui ont alors débarqué sur le terrain. La reprise du match sans les joueurs marseillais qui ont refusé de revenir.