Pop Smoke : ses meurtriers ne le connaissaient même pas

Le 10 Juil 2020 à 11:27 par Sikagz

En février dernier, le monde du hip hop s’est retrouvé endeuillé à cause de la disparition soudaine de Pop Smoke. En effet, le rappeur a été assassiné à son domicile. Depuis, l’enquête se poursuit et les nouvelles informations concernant ses meurtriers risquent de vous surprendre. Gentsu vous en dit davantage.

Il y a quelques jours, les fans de Pop Smoke découvraient son très attendu album posthume. A peine sorti, le disque a fait polémique ou presque. En effet, un morceau supprimé où il avait collaboré avec Young Thug, Gunna et Pusha-T a fait beaucoup de bruits. Thugger a pris la défense de Drake en taclant Pusha-T pour ses propos dans le titre.

Je ne respecte pas le couplet de Pusha-T sur le morceau avec Gunna car lui et moi on a rien à voir avec votre beef. Si je savais de quoi parlait le couplet, j’aurais fait des changements. Ce délire de rappeur est tellement chelou (…) Pourquoi tu n’utilise pas tout simplement ta propre musique pour diss Drake au lieu d’utiliser la musique d’un homme mort pour le faire

Pour les admirateurs du jeune rappeur disparu, sachez que plus de 400 morceaux signés Pop Smoke existent encore et un documentaire sur sa vie va bientôt voir le jour.

Pop Smoke : ses meurtiers ne le connaissaient même pas

Alors que musicalement, Pop Smoke est plus présent que jamais, l’enquête sur sa mort continue. Ce jeudi 9 juillet 2020, TMZ a révélé que cinq hommes ont été interpellés par la Police. Il s’agirait de trois adultes et de deux mineurs. D’ailleurs, de nouvelles informations concernant leur interpellation viennent de tomber et risquent de vous surprendre. En effet, les meurtriers de Pop Smoke ignoraient qui il était. Ces derniers auraient tout simplement trouvé son adresse sur une photo publiée par le principal concerné juste avant sa mort. Comme quoi, nous sommes à l’abri de rien avec les réseaux sociaux…

Voilà une nouvelle qui risque d’être un nouveau coup dur pour les fans de Pop Smoke surtout en cette période où son album posthume prouve une fois encore qu’un énorme talent nous a quitté trop tôt. Espérons que les responsables finiront vite derrière les barreaux afin que Justice soit enfin faite !