Pop Smoke lance une pique à 6ix9ine dans son album posthume

Le 05 Juil 2020 à 16:06 par djfreak

Depuis ce vendredi 3 juillet, le premier projet du rappeur américain, décédé au mois de février dernier, est disponible. Dans son album posthume, Pop Smoke lance une pique à 6ix9ine.

Il y a un peu plus d’un an, la carrière de Pop Smoke décolle grâce à son titre Welcome to the party, qui cumule plus de 66 millions de vues sur YouTube. Quelques mois plus tard, il confirme cet engouement avec son morceau DIOR, qui reste à ce jour son plus gros succès. Avec ces deux tubes, l’artiste était rentré dans la catégorie des artistes à suivre en 2020. Malheureusement, Pop Smoke est décédé au mois de février dernier, il a été assassiné à son domicile par plusieurs personnes.

50 Cent produit l’album posthume

Beaucoup de personnes ont été affectées par cette nouvelle, 50 Cent en fait partie. La légende de New-York entretenait de bonnes relations avec le jeune rappeur. Pop Smoke était souvent comparé comme étant le nouveau Fifty par leur style mais aussi du fait qu’il vienne tous les deux de la même ville.

Depuis plusieurs mois, l’interprète de Candy Shop a annoncé qu’il produira et terminera le premier album de Pop Smoke. Ce vendredi 3 juillet, l’album posthume du rappeur new-yorkais est disponible sur toutes les plateformes.

Le projet s’intitule Shoot for the Stars, Aim for the Moon., et on retrouve Quavo, DaBaby Future, Tyga, 50 Cent ou encore Lil Baby, pour ne citer qu’eux. L’attente autour de cet opus était énorme et les internautes n’ont pas été déçus. Le jour de la sortie, Pop Smoke a notamment été l’artiste le plus écouté sur Spotify avec plus de 40 millions d’équivalent streams.

Pop Smoke s’attaque à 6ix9ine

Mais depuis la sortie, un morceau fait beaucoup parler, il s’agit de Gangstas. C’est un internaute qui a mis en lumière une phase de Pop Smoke sur Twitter“Je ne veux pas de cet merde bruyante, ce n’est pas cet merde aux cheveux multicolores, tu comprends ce que je veux dire ? (Je suis à New York avec les gangsters.) C’est la rue ici”., peut-on entendre au début de la musique.

Même s’il n’est pas mentionné, 6ix9ine est surement la cible de Pop Smoke dans ces lignes. Le rappeur américain fait référence Tekashi, qui s’auto-proclame « King of New York ». Il prétend qu’il n’est peut-être pas le « Roi de New York » mais il est la voix de la street. Pour finir, Pop fait également référence au style typique de 6ix9ine, qui est de crier et qui est très bruyante. Pop Smoke se range donc du côté de ceux qui reprochent à Tekashi d’avoir collaborer avec la justice en balançant des noms.

Mais malgré ses différents, 6ix9ine a exprimé son amour pour la musique de Pop Smoke. Il a notamment affirmé qu’il aimait sa chanson DIOR, qu’il écoutait la chanson pendant son emprisonnement à la radio. Tekashi a également exprimé ses condoléances et a même dit « repose en paix » à Pop Smoke.