Offset s’est fait arrêter par la police en plein live sur Instagram

Le 25 Oct 2020 à 11:41 par djfreak

Ce samedi 24 octobre, Offset s’est fait arrêté par la police alors qu’il était en live sur Instagram.

Le rappeur américain ne pensait pas qu’il allait avoir des soucis avec la police ce week-end. Alors qu’il traversait un rassemblement Trump à Los Angeles, Offset était en plein live sur Instagram, posé dans sa voiture. Mais l’artiste de 28 ans s’est fait arrêté par la police.

D’après les autorités, le rappeur américain « brandissait des armes à feu sur des gens » alors qu’il traversait la zone de rassemblement. Offset n’a pas nié les faits, il a déclaré que les partisans de Trump avaient frappé sa voiture avec un drapeau.

Offset s’est fait arrêter par la police en live sur Instagram

Lors de son live sur Instagram, Offset a notamment déclaré : « Je suis une putain de célébrité, savez-vous qui je suis ? Je suis membre de Migos. Vous m’avez dit de lever les mains, je ne fais pas ça. Il y a 25 000 personnes sur mon livestream. Vous allez être poursuivi publiquement. »

La police a demandé à Offset d’éteindre son moteur et de sortir de sa voiture, mais le rappeur a refusé. Quelques minutes plus tard, un officier tente de pénétrer dans le véhicule du rappeur en ouvrant la portière. Le rappeur membre de Migos a dit: « Vous ne pouvez pas faire ça ! Ce n’est pas légal ! Je vais poursuivre la merde hors de toi. Vous savez tous qui je suis ? »

 

Dans un communiqué, le service de police de Beverly Hills a déclaré à DailyMail que c’était en fait le cousin de Cardi B, Marcelo Almanzar, qui avait été arrêté pour cette infraction présumée.

« Peu de temps après 17 heures, la police de Beverly Hills a reçu des informations d’un passant concernant une personne qui avait pointé une arme d’un véhicule sur lui. Le passant a fourni une plaque d’immatriculation au véhicule et le véhicule a été arrêté par des patrouilleurs à une courte distance. Après l’enquête sur les lieux, le passager du véhicule [Almanzar] a été arrêté. »

Almanzar a été accusé de porter une arme dissimulée et de porter une arme à feu chargée en public. Il est détenu et sa caution a été fixée à 35 000$. Pour rappel, Cardi B est une partisante de Joe Biden, l’adversaire de Donald Trump. On ne sait pas s’ils essayaient d’intimider ou de contrarier les membres du rassemblement pro-Trump.