Kanye West avoue avoir failli « tuer » sa fille lors de son premier meeting

Le 20 Juil 2020 à 10:03 par Sikagz

Décidément, rien n’est impossible avec Kanye West. Alors que beaucoup pensaient que sa candidature aux élections présidentielles de novembre 2020 n’était qu’un coup de buzz, le rappeur a prouvé le contraire en faisant son premier meeting. Seulement voilà, cette prise de parole a beaucoup fait parler sur la Toile. Gentsu vous propose de découvrir pourquoi.

Le 5 juillet dernier, Kanye West agitait une nouvelle fois la Toile en annonçant sa candidature aux présidentielles 2020 dont les élections sont prévues pour novembre 2020. Et c’est sur Twitter qu’il a lâché la bombe en écrivant le message suivant :

Nous devons maintenant accomplir la promesse de l’Amérique en ayant confiance en Dieu, en unifiant nos visions et en construisant notre avenir. Je suis candidat à la présidence des Etats-Unis ! #2020VISION

Au vu du peu de signatures reçues avant la deadline, Kanye West s’était finalement retiré des élections… ou presque.

Kanye West avoue avoir failli « tuer » sa fille lors de son premier meeting Kanye West avoue avoir failli « tuer » sa fille lors de son premier meeting

Kanye West en larmes lors de son meeting : son look et son discours perturbent les Twittos

Ce dimanche 19 juillet, Kanye West a annoncé la couleur lors de son premier meeting en Caroline du Sud afin de marquer son entrée en campagne en vue de l’élection présidentielle. Gilet pare-balles où était inscrit « sécurité », 2020 rasé sur le crâne… l’apparence de celui qui se serait rapproché de Donald Trump par intérêt a encore une fois été atypique.

De plus, son discours anti-avortement a perturbé les personnes présentes tout comme les internautes. Dans celui-ci, Kanye West a raconté qu’il avait souhaité que Kim Kardashian avorte lorsqu’elle était enceinte de leur fille aînée North. Puis, il a ajouté:

Mon père voulait que ma mère avorte de moi. Ma mère m’a sauvé la vie. Il n’y aurait pas eu de Kanye West parce que mon père était trop occupé (…) J’ai failli tuer ma fille! J’ai failli tuer ma fille !

Mais ce n’est pas le seul passage de son discours qui a marqué la Toile. Kanye West a également avancé que l’abolitionniste américaine « Harriet Tubman n’a jamais vraiment libéré les esclaves, elle a juste fait travailler les esclaves pour d’autres Blancs ».

Entre ses propos un peu confus et son comportement, beaucoup se sont inquiétés pour l’état de santé mental de Kanye West qui a déjà dû faire un séjour en hôpital psychiatre quelques années auparavant. Que pensez-vous de son intervention ?

Cela fait désormais un an que la séparation de Kim Kardashian et Kanye West a été annoncée au grand jour. Pourtant, le rappeur ne semble pas vouloir laisser partir son ex femme et lui a prouvé pendant la Saint-Valentin.

Lire la suite