Eminem se faisait extorquer par des Crips à Los Angeles

Le 21 Oct 2020 à 11:39 par Sikagz

Décidément, le rap game comporte des secrets parfois très bien gardés. Cela a été le cas de la véritable connexion établie entre Eminem, Boo-Yaa Tribe et B-Real de Cypress Hill à l’époque du morceau 911 sorti en 2003. Explications.

Connaissiez-vous le morceau 911 de Boo-Yaa Tribe en featuring avec B-Real de Cypress Hill et Eminem ? Nous savons désormais le secret derrière ce titre. Au cours d’une interview accordée à la radio australienne 92.7, Monta Ganjah, membre du groupe The Regime de Yukmouth et neveu des membres de Boo-Yaa Tribe a confirmé que ses oncles assuraient à l’époque la sécurité de Slim Shady.

Au début des années 2000, Eminem avait été extorqué par des Crips à Los Angeles. « C’est ainsi que la chanson ‘Hip Hop is in a state of 9-1-1’ avec Boo-Ya Tribe et B-Real est née, c’est comme ça que cette chanson s’est faite parce que Paul Rosenberg nous a contactés » a-t-il commencé par confier.

Eminem sauvé par les Boo-Yaa Tribe ? Leur neveu confirme

Mais il ne s’est pas arrêté là puisqu’il a ensuite ajouté: « Il se faisait extorquer par certains Crips. Eminem se faisait extorquer par des Crips. Peut-être qu’il leur donnait de l’argent parce qu’il se faisait intimider, je ne connais pas les détails exacts. Je sais que quelques appels téléphoniques ont été passés et c’est comme ça que la chanson a vu le jour, parce qu’Em et Paul disaient: ‘Vous pouvez nous demander tout ce que vous voulez en échange, que voulez-vous?’ Ils ont répondu: ‘On veut un featuring d’Em.’ Si t’écoutes la chanson il dit: ’40, 50 Samoans’ ».

Cette chanson a été produite par Eminem, qui a peur de son ex Mariah Carey pour une raison gênante. Dans son couplet, il fait référence à des menaces et à une situation tendue entre son crew et quiconque voudrait s’en prendre à eux. Un joli dédommagement qui a donné un morceau incroyable… qui l’aurait cru !

En parlant d’anecdote, T.I a récemment relancé les rumeurs autour du fait que l’un de ses amis ait uriné sur Drake lors d’une soirée sur l’un des titres figurants sur son nouvel album. Pas très sexy tout ça !