DaBaby annule finalement ses excuses après ses propos homophobes

Le 09 Août 2021 à 16:05 par Sikagz

DaBaby avait choisi de faire des excuses publiques pour ses propos homophobes qui lui avaient valu d’être déprogrammé du festival Lollapalooza aux Etats-Unis. Mais ça c’était avant puisqu’il est revenu sur son discours. Gentsu vous explique tout.

La dernière prestation de DaBaby sur la scène du Rolling Loud n’a pas eu l’effet voulu par le rappeur. Et pour cause, il a eu des propos déplacés envers la communauté LGBTQI+. Depuis, c’est la dégringolade puisqu’il cumule les mauvaises nouvelles dont la déprogrammation du festival Lollapalooza. De ce fait, il a brisé le silence en prenant la parole sur Instagram où il a déclaré: « En tant qu’homme qui a du construire son propre chemin dans des circonstances très difficiles, avoir des gens que je connais s’exprimer publiquement contre moi – sachant que j’avais besoin d’être éduqué et d’avoir des conseils sur ces sujets, a été un challenge. Je suis reconnaissant aux nombreuses personnes qui sont venues me voir gentiment, qui m’ont contacté en privé pour m’offrir sagesse, éducation et ressources ». Il s’est ensuite excusé auprès de la communauté LGBTQ+ pour ses propos et ses « commentaires mal informés sur le VIH/SIDA ».

DaBaby annule finalement ses excuses après ses propos homophobes

Seulement voilà, DaBaby semble avoir changé d’avis depuis. En effet, il y a quelques heures de cela, le rappeur a supprimé les excuses publiques à cause de ses propos homophobes et serophobes qu’il avait rédigées sur Instagram sans aucune explication ni motif valable.

Pour rappel, Dababy qui a été recadré par Chris Brown avait lâché sur scène : « Si vous ne vous présentez pas aujourd’hui avec le VIH, le SIDA, l’une de ces MST qui vous feront partir dans deux, trois semaines, alors allumez votre téléphone portable (…) Mesdames, si votre cha*te sent l’eau, allumez un téléphone portable. Les gars, si vous n’êtes pas en train de sucer des b*tes sur le parking, allumez votre téléphone portable. Gardez-le réel ». Voilà qui ne devrait pas vraiment faire une bonne publicité au rappeur américain. D’ailleurs, ces propos lui avaient fait même perdre son contrat avec la marque Boohoo qui avait sorti une collection capsule avec lui.

Dans le reste de l’actualité, Ciryl Gane a obtenu la première ceinture décrochée par un Français en UFC.