6ix9ine dans la ligne de mire d’un rappeur qui veut sa peau

Le 22 Fév 2021 à 12:04 par Sikagz

Depuis sa sortie de prison, 6ix9ine a multiplié les provocations et sa liste d’ennemis s’est allongée à vue d’œil. D’ailleurs, le rappeur aux cheveux multicolores pourrait se retrouver en danger puisqu’un autre artiste veut actuellement sa peau. Gentsu vous explique tout ce qu’il s’est passé.

Il y a quelques jours, 6ix9ine a fait son retour tant attendu après plusieurs semaines d’absence grâce au clip de son titre ZAZA. Une vidéo qui a encore fait beaucoup de bruits. Bien entendu, avant la sortie de ce titre, le rappeur a encore fait des siennes en provoquant ses confrères du game en lâchant: « Je vous ai tirés dessus, je vous ai volés Et vous ne faites rien en retour J’ai tiré sur tous les rappeurs dans la vraie vie / Le gouvernement fédéral m’a puni pour ça, p**ain Alors mange une b**e petit gars, ne me regarde pas en face ».

Malheureusement, les provocations ne vont pas toujours rester sans conséquence. Cela s’est récemment confirmé lors de sa confrontation avec Meek Mill. Leur beef dure depuis maintenant plusieurs années.

6ix9ine dans la ligne de mire d’un rappeur qui veut sa peau

Seulement voilà, l’ex de Nicki Minaj n’est pas le seul à en vouloir à Tekashi 69. En effet, 600Breezy n’a vraiment pas apprécié les moqueries du rappeur à l’égard de King Von disparu en novembre 2020. Face à ce manque de respect, il n’a pas hésité à le menacer violemment en lâchant: « Tu vas mourir quand je te verrai. Je ne suis pas Meek. Y’a qu’avec ta sécurité que tu bouges, car tu es une sal*pe. Tu as une sécurité parce que tu es une p*te. Tu vas mourir mec. Tes gardes du corps feraient d’êtres mieux prêts (…) J’irai en prison quand je vais te croiser ».

Une fois de plus, un rappeur ne s’est pas rangé du côté de Tekashi69 et on peut comprendre pourquoi au vu des réflexions faites sur certains artistes déjà décédés ou encore ses commentaires déplacés sur des agressions qu’il a caricaturé dans des vidéos. Reste à savoir si ces menaces vont avoir raison de 6ix9ine ou s’il va les ignorer et surenchérir avec de nouvelles provocations.

Ce week-end, une soirée clandestine regroupant 100 personnes à Paris a nécessité une intervention de la Police.