Après son interpellation, Moha La Squale est de retour avec le clip « Bébé de Bogota »

Le 30 Juin 2020 à 00:09 par djfreak

Le rappeur parisien a fait parler de lui il y a une dizaine de jours. Après son interpellation, Moha La Squale est de retour avec le clip Bébé de Bogota.

Encore du grand public il y a quatre ans, Moha La Squale s’est fait un nom grâce à ses freestyles. A cette époque, le rappeur originaire de Créteil postait tous les dimanches un freestyle. Mais ce n’est pas tout, l’artiste cumulait des centaines de milliers de vues. Fort d’un buzz grandissant, Moha a décidé de dévoiler son tout premier album studio, intitulé Bendero, en 2018.

Depuis, le rappeur dévoile de temps en temps des titres inédits. Comme au mois d’août 2019 avec le tube Ma Belle, dont le clip cumule plus de 60 millions de vues à ce jour sur Youtube.

Moha La Squale dévoile le clip de « Bébé de Bogota »

L’année 2020 est très chargeur pour le rappeur, qui a décidé de reprendre les freestyles du dimanche. Moha La Squale a répondu positivement à la demande des internautes, qui souhaitaient un retour aux sources du rappeur.

Ce lundi 29 juin, le rappeur de Créteil a décidé de dévoiler son nouveau clip, intitulé Bébé de Bogota. La vidéo est disponible dès à présent sur sa chaîne YouTube.

 

L’interpellation du rappeur

Il y a près de deux semaines, le rappeur parisien était au coeur des discussions. Et pour cause, Moha La Squale a été interpellé par les forces de l’ordre. La scène a eu lieu dans le 18ème arrondissement de Paris, filmé puis partagé par des milliers d’internautes sur les réseaux sociaux.

Beaucoup de vidéos ont circulé sur les réseaux sociaux, où l’on pouvait voir le rappeur torse, pieds nus et le visage en sang. Moha La Squale faisait l’objet d’un mandat de recherche. Il lui est reproché un « rodéo à moto le 21 mai dans le XXe arrondissement de Paris » au cours duquel il aurait « refusé d’obtempérer aux demandes de s’arrêter et manqué de percuter une fillette dans sa fuite ».

Mais seulement quelques heures plus tard, le rappeur parisien a annoncé sa libération sur les réseaux sociaux. Sur son compte Instagram, Moha La Squale a partagé deux photos en compagnie de son avocate. On peut les voir au parloir mais aussi sur une terrasse, avec une bouteille de champagne.

View this post on Instagram

Merci maitres et les filles ❤️

A post shared by Mohalasquale (@mohalasquale) on