Vegedream prend la parole concernant l’histoire d’agression par une bande

Le 04 Oct 2022 à 09:25 par djfreak

Depuis quelques jours, Vegedream est au coeur des discussions et son nom fait le tour des médias. Et pour cause, des informations circulent concernant une agression qu’il aurait subi. Il a décidé de prendre la parole sur ses réseaux sociaux, Gentsu vous raconte tout dans l’article ci-dessous.

Il y a quelques mois de cela, Vegedream a sorti un nouvel opus, intitulé La boîte de Pandore. Le premier extrait avait fait sensation puisque c’était une reprise d’un tube de Justin Timberlake. Mais depuis la sortie, l’artiste s’est fait plutôt discret, jusqu’au week-end dernier.

En effet, ce samedi 1er octobre, Vegedream aurait subi une agression. Il aurait été pris à parti par deux hommes ainsi qu’une femme, cagoulés, dans les parties communes de son immeuble. Il a alors été aspergé de gaz lacrymogène. Les protagonistes lui ont dérobé les clés de son domicile ainsi que sa veste avant de prendre la fuite. Pris de nausées lors de leur arrivée, le rappeur a été conduit à l’hôpital Delafontaine de Saint-Denis par les pompiers. Il y a alors subi des examens de contrôle.

Vegedream prend la parole concernant l’histoire d’agression

Ce lundi 3 octobre, l’interprète du titre Ramenez la coupe à la maison est revenu sur cette agression par liaison téléphonique dans Touche pas à mon poste. Le chanteur n’a pas tardé à rétablir sa vérité et à pousser un coup de gueule. « Est-ce que vous vous rendez compte à quel point ça va vite quand vous donnez des fausses informations, ça peut gâcher la vie de quelqu’un comme ça bêtement »s’est-il indigné.

Vegedream prend la parole concernant l’histoire d’agression par une bande Vegedream prend la parole concernant l’histoire d’agression par une bande

Dans la foulée, Vegedream a donné sa propre version des faits, qui diffèrent de celle qui a été rapportée : « En fait, la vraie histoire, c’est que je sortais du studio, enfin, je devais aller au studio. Je sais pas si on m’a fliqué, mais on a essayé de voler ma moto, je me suis abrité chez des gens. Et de là, j’entends des histoires de prostituées. Rien à voir ! »a-t-il lâché avant de conclure : « Ma moto elle est encore là, on a essayé de me voler, on m’a gazé ».

L’artiste s’est également exprimé sur ses réseaux sociaux, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

Décidément, Booba ne cesse de s'en prendre à ses rivaux sur son compte Instagram. Dernièrement, le Duc de Boulogne a adressé une pique à Stromae, qui va sortir son nouvel album ce vendredi 4 mars.

Lire la suite